L’association La Mêlée veut réconcilier les femmes et le numérique

Désireuse de voir davantage de femmes dans le monde du numérique, l’association La Mêlée organise, ce vendredi 7 juin, un afterworking entre professionnels et grand public.

Depuis l’avènement des ordinateurs dans les années 1960, le numérique est omniprésent dans le fonctionnement de la société. En pleine expansion, ce secteur est toutefois largement réservé aux hommes. Pour pallier cette exclusion et revendiquer un numérique au féminin, l’association La Mêlée organise une journée spéciale, vendredi 7 juin, à deux pas de l’église Saint-Aubin.

Réveiller des vocations enfouies

Jeux vidéo, animation 3D, graphisme… Différents ateliers seront proposés à quelque 120 collégiennes et lycéennes de la région dans l’optique de leur faire découvrir les métiers du numérique. “Ce domaine est accessible aux femmes et c’est important qu’elles s’y intéressent, car c’est le monde de demain”, déclare Corine Verdier, en charge de l’organisation. L’occasion, donc, de réveiller des vocations profondément enfouies et de lever le voile sur ces métiers à portée de main…

Le soir, les portes de La Mêlée s’ouvriront à quiconque souhaite échanger avec les professionnels présents, parmi lesquelles une ingénieure informatique, une data scientiste ou une représentante d’Aerospace for Women. Enfin, l’événement se clôturera par les interventions de Nadia Pellefigue, vice-présidente de la Région Occitanie, et d’Henri d’Agrain, délégué général du CIGREF, qui a initié la démarche Femmes@numérique.

Emmanuel Clévenot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.