La préfecture de Haute-Garonne déclenche le plan “pic de froid”

Un pic de froid est annoncé sur le département depuis lundi 11 février, avec des températures minimales ressenties négatives pendant quelques jours. La préfecture de Haute Garonne rappelle les consignes de comportement :

-Faites attention aux personnes vulnérables

-Préparez vos déplacements (informez-vous sur l’état des routes, emportez vêtements chauds, couvertures, médicaments, téléphone…)

-Vigilance vis-à-vis du risque d’intoxication au monoxyde de carbone en lien avec l’utilisation de chauffages d’appoint

-Protection des canalisations d’eau afin d’éviter les inondations au dégel

Le dispositif d’hébergement déjà mis en place

En plus des 1179 places d’hébergement d’urgence existantes, 230 places hivernales supplémentaires ont été ouvertes depuis début décembre pour l’hiver 2018/2019. Le dispositif hôtelier est mobilisé avec près de 1200 personnes actuellement mises à l’abri, dont les coûts de fonctionnement sont pris en charge par l’État. Les équipes de veille sociale (maraude et SIAO) ont été renforcées afin d’aller à la rencontre des personnes à la rue et de répondre aux demandes de mise à l’abri.

Le dispositif exceptionnel en pic de froid

Depuis ce lundi 11 février 2019, le dispositif « pic de froid » est activé. Afin de faire face à cette baisse des températures minimales, l’État avait anticipé en faisant appel à la solidarité des communes de l’agglomération situées en première couronne. La Mairie de Tournefeuille s’engage dans cette démarche solidaire en augmentant l’offre de nuit par la mise à disposition d’une salle communale. Ainsi, dès lundi 11 février, 20 heures, 50 lits permettent aux familles qui sollicitent le 115 (SIAO) de se mettre à l’abri. L’antenne locale du Secours Populaire y assurera une présence chaque jour.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.