Ebru Firat, la militante franco-Kurde emprisonnée en Turquie a été libérée

La militante franco-kurde Ebru Firat, partie combattre Daesh en Syrie 2016 et qui était emprisonnée en Turquie depuis près de trois ans, a été libérée ce samedi 15 juin. Elle est désormais placée en semi-liberté.

Ebru firat libération
Ebru firat a été libérée ce samedi 15 juin © DR

La jeune femme de 27 ans, originaire du Mirail à Toulouse, était partie en 2016 combattre Daesh en Syrie. En septembre 2016, elle avait été arrêtée et condamnée à 5 ans de prison pour son engagement auprès des forces Kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), considéré comme une organisation terroriste par la Turquie.

Après avoir passé près deux ans et neuf mois dans les geôles turques, l’étudiante toulousaine a été placée en semi-liberté. Si elle est sortie de prison, elle doit encore rester en Turquie pendant un an pendant un an et n’a pas encore l’autorisation de rentrer en France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.