Un nouveau rôle pour le théâtre du Grand Rond

théâtre grand rond

GOUVERNANCE – Le 1er janvier 2018, la salle toulousaine a changé de statut juridique pour devenir une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC). Au-delà de l’enjeu économique, c’est surtout un véritable projet citoyen. – Nicolas Belaubre Avec 52 000 spectateurs par saison, le Théâtre du Grand Rond se porte bien. Alors si le public est au rendez-vous et qu’artistes comme salariés semblent satisfaits, pourquoi changer ? « C’est avant tout un choix militant et politique, pas une stratégique économique », insiste Eric Vanelle, salarié […]

Article premium

Ceci est un contenu premium.
Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l'info toulousaine autrement… en papier ou en numérique, à vous de choisir.
S'abonner
à partir de 1€ la semaine
Ce contenu est disponible à l'achat. S'il vous plaît utilisez le bouton "Buy Now" ci-dessous pour acheter le contenu.
cet article pour 0.29€
déjà abonné?
Se connecter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *