[Culture] Motivés, motivés, ils sont toujours Motivés !

COME-BACK. Il y a 20 ans, dans les quartiers Nord de Toulouse, naissaient les Motivés. Des jeunes musiciens engagés, dont les chanteurs du groupe Zebda, bien décidés à faire entendre leur voix tant sur la scène culturelle que politique. Ils rééditent aujourd’hui leur album de chants de lutte sous le titre “Y’a toujours pas d’arrangement”.

«Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines. Ami entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne.» Ces paroles, extraites du titre “Le Chant des partisans”, résonnent souvent dans les manifestations dans les rues de Toulouse. Et c’était bien l’objectif des Motivés lorsqu’ils l’ont reprise une première fois en 1997 sur leur album “Chants de lutte”. «Nous étions de toutes les manifs, qu’elles soient organisées pour défendre les droits des travailleurs, appellent à la solidarité ou combattent le fascisme. Mais nous trouvions qu’il manquait un élément fédérateur… De la musique», se rappelle Mustapha Amokrane, alias Mouss. Celui qui poursuivra ensuite l’aventure avec le groupe Zebda, était donc des premiers combats. «Et j’y crois encore ! J’ai l’espoir d’un monde meilleur», scande-t-il.

les motivés album
©LeMurDuSon

Il y a 20 ans, lui et ses acolytes du Tactikollectif montent Les Motivés et enregistrent un album compilant des chants de résistance à travers le monde comme “Hasta Siempre”, “Bella Ciao”, ou encore “Le Temps des cerises”. «Un album qui permettrait de dynamiser les manifs tout en gardant une idéologie forte que nous défendions, tout simplement», précise Mouss.

20 ans plus tard, la situation politique et économique de la France fait encore bondir ces jeunes des quartiers Nord, devenus grands… «Quand on regarde autour de nous, il y a de quoi être pessimiste… Mais nous avons décidé d’être résolument optimistes !» Alors, les Motivés reprennent du service, voulant insuffler un vent de convivialité dans l’arène politique. «Nos concerts ne sont pas des meetings. Nous voulons simplement redonner du baume au cœur des gens, tout en leur faisant comprendre que défendre leurs valeurs est essentiel», explique le chanteur.

Baptisé “Y’a toujours pas d’arrangements”, le tout nouvel album, sorti le mois dernier, est en réalité une réédition de leurs titres phares remasteurisés. «Toutes les chansons que nous avions choisies à l’époque nous parlent encore, elles sont toujours d’actualité et remplies d’émotions», confesse Mouss. À ces dernières ont été ajoutés cinq titres inédits comme “Luta continua” de Miriam Makeba, engagée auprès de Nelson Mandela, «qui pour notre génération est l’icône de la lutte contre la discrimination et l’injustice.» Parmi les nouvelles reprises, “Police on my back” des Clash ou encore “L’Âge d’or” de Léo Ferré «qui invite à un avenir meilleur», commente l’ambassadeur des Motivés.

Les anciennes chansons comme les inédites feront évidemment partie de la tournée qui fait suite à la sortie de ce nouvel album. 40 dates programmées jusqu’en mai prochain, où Les Motivés remontent sur scène pour le plus grand bonheur de leurs fans. « Il nous tardait aussi. On adore aller à la rencontre des gens. » Et Mouss l’assure, « ils retrouveront la même intensité qu’à l’époque, la même énergie. Ils sortiront de la salle en se disant “Ça fait du bien ! J’ai bien fait de ne pas rester devant BFM à me nourrir d’angoisses !” »


Infos pratiques :

L’album “Y’a toujours pas d’arrangements” est sorti le 3 février. Les Motivés seront en concert à la Bourse du Travail, le 30 et 31 mars 2017. Prévente 10 €, sur place 12 €. Réservation : lesmotives.org


Le + de la rédaction :

L’Agora after show

L’Agora After Show est un temps de rencontres et de débats autour des soirées musicales que propose le groupe Motivés durant sa tournée 2017. « L’idée est de prolonger la soirée en échangeant sur tout ce qui concerne la vie citoyenne, de donner la parole à celles et ceux qui vivent là où nous irons », précisent-ils. « Ainsi, nous retrouverons après le concert les gens du public qui le souhaitent, pour échanger sur l’actualité. »



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.