La Bibliothèque de Toulouse va souffler ses 80 bougies

SOLENNEL. La Bibliothèque d’étude et du patrimoine fêtera ses 80 ans au cours de trois jours de festivités, au cours desquels elle propose un nombre conséquent d’animations, de la littérature aux visites guidées, en passant par la musique et la projection.

Par Simon Pialat 

Imaginée par l’architecte Jean Montariol, la Bibliothèque d’étude et du patrimoine est ouverte depuis 1935, et inscrite à l’inventaire des Monuments historiques depuis 1994. Cette année, elle célèbrera dignement son 80e  anniversaire, les 18,19 et 20 septembre prochain. La date choisie coïncide avec la 32e édition des Journées du Patrimoine qui auront pour thème « Le patrimoine du XXIème siècle, une histoire d’avenir ». Ces trois jours de festivités mêleront littérature, musique, visites guidées ou encore projection, faisant également la part belle au boockcrossing. Très à la mode, cette opération ludique permettra de faire des découvertes littéraires à travers la collection de la bibliothèque. Le concept ? Faire circuler un ouvrage de lecteurs en lecteurs en signalant sur le site internet l’endroit où il a été récupéré.

« Le public pourra visionner le film fantastique de Jean Cocteau, “Le sang d’un poète” »

L’association Culture en Mouvement, structure spécialisée dans le spectacle vivant créée en 2007, profitera par ailleurs de ce 80e anniversaire pour animer l’édifice, sollicitant le public. Pour la première journée de festivité, un bal tango sera programmé sur le parvis de la bibliothèque, dès 19 heures. Parmi les animations également, des visites guidées seront proposées le samedi 19 septembre afin d’expliquer l’histoire de l’édifice et d’évoquer ses nombreuses collections. Le public pourra visionner le film fantastique de Jean Cocteau, “Le sang d’un poète”, à 19 heures. Dimanche 20 septembre, les visiteurs pourront assister aux visites accompagnés d’une compagnie d’artistes ou encore aux ateliers de la bibliothèque numérique Rosalis. Celle-ci présente une dizaine de collections sur des thèmes aussi variés que la langue d’Oc, la Chine ou les photographies anciennes. Dès 15 heures, c’est une animation plus originale qui sera proposée. Il s’agit de la prestation du DJ toulousain No Breakfast qui, loin du milieu scénique habituel, se penchera notamment sur une collection de disques vinyles chinois.

En parallèle de cette large panoplie d’animations et de ses 80 bougies, la Bibliothèque de Toulouse présentera une exposition du 15 septembre au 17 octobre, dans laquelle elle dévoilera son histoire à travers dix dates-clés. Ses origines remontent à 1782, lorsque l’Archevêque de Toulouse décide de la fondation d’une bibliothèque publique dans l’enceinte du collège Pierre-de-Fermat. Aujourd’hui, elle comprend la Bibliothèque d’étude et du patrimoine et diverses autres bibliothèques ainsi que la médiathèque José Cabanis.

Un édifice remarquable

D’une surface de 9000 mètres carrés, la Bibliothèque d’étude et du patrimoine, située rue de Périgord, se distingue notamment par son style architectural et sa salle de lecture, d’une hauteur de 15 mètres de haut. Elle propose un fond général de 250000 ouvrages de 1900 à aujourd’hui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.