La compagnie Paradis Éprouvette présente sa dernière création

Les 23 et 24 mars prochains, la compagnie Paradis Éprouvette présentera sa dernière création, ” La Grande Histoire du vivre ensemble “, au théâtre du Pavé. Inspirée par un an de rencontres avec des collégiens, cette pièce interroge avec vitalité la place de l’humanisme et de ses valeurs dans la société actuelle. – Nicolas Belaubre

© DR
© DR

Comment mettre en scène l’humanisme ? Voilà ce qui tourmente et réunit sur les planches les trois personnages de cette pièce. Lisa et Paula sont deux jeunes comédiennes qui rêvent d’interpréter de grands rôles féminins. Mais Sam, leur metteur en scène, un homme plus âgé et emprunt d’un profond sens moral et citoyen, espère leur communiquer son appétit d’engagement. Dans une loge puis sur un plateau de théâtre et alors qu’une catastrophe menace aux portes de la salle, le public assiste aux houleuses séances de travail, dans une mise en abîme où le 6e art dévoile l’envers du décor. « Pour essayer de répondre à cette question, les personnages se plongent dans le siècle des Lumières. On les découvre en plein travail de création et de réflexion sur une collecte de textes de Rousseau, Olympe de Gouges, Luc Ferry et bien d’autres. Chaque fois qu’ils abordent un nouveau texte, les protagonistes réagissent avec l’actualité et ce qu’ils sont aujourd’hui. Les œuvres classiques surgissent au milieu d’une dramaturgie contemporaine qui mêle acrobatie, musique en direct et arts visuels », dévoile Marc Fauroux, l’auteur et metteur en scène.

« Il y a un côté épopée dans le vivre ensemble. »

Si les grands textes fondateurs semblent intemporels, leur interprétation n’est pas toujours aussi universelle qu’on pourrait le croire. « On parle facilement des valeurs, notamment celles de la République, mais sans les expliquer. Or, la compréhension peut dépendre du contexte. Ça ne suffit pas d’utiliser le mot, il faut y mettre du sens », soutient Marc Fauroux. Face à ces écrits, les comédiens vont tenter de s’entendre et se comprendre, au-delà des différences d’âge, de sexe ou de sensibilité. « Je ne suis pas un homme de message, même si je fais du théâtre engagé. Je n’ai pas un manifeste à défendre ou une vérité établie à prôner. J’essaie seulement de poser des questions… Il y a un côté épopée dans le vivre ensemble. Et il faut rester novateurs, inventifs et imaginatifs pour mener à bien cette aventure », poursuit Marc Fauroux.

Depuis plus de 10 ans, la compagnie Paradis Éprouvette a fait de l’engagement sa marque de fabrique en multipliant les lectures, bords de scène et autres propositions pour aller à la rencontre du public. C’est donc dans la continuité d’interventions en collège, dans le cadre du Parcours laïque et citoyen, qu’est née ” La grande histoire du vivre ensemble”. « Notre objectif était d’apporter aux collégiens des outils qui leur permettent de comprendre les conflits qui opposent les citoyens. Leur apprendre à différencier l’émotion et la réflexion, par le biais d’interventions sur l’art oratoire. Avec eux, nous avons abordé plusieurs thèmes comme l’amitié, le handicap ou la religion. Ça a été une expérience très riche que nous avons eu envie de partager avec le plus grand nombre. Cette énergie se retrouve dans la pièce. Le personnage de Lisa, par exemple, a hérité de cette insolence qui permet de resituer le personnage du metteur en scène… Car l’opposition fait aussi avancer ! », conclut le metteur en scène.

Le Parcours Laïque et Citoyen (PLC) est un dispositif de partenariat avec des associations mis en place par le Conseil Départemental depuis la rentrée 2016. Il permet de proposer, à l’ensemble des collégiens de la Haute-Garonne, des actions concrètes et originales destinées à promouvoir le principe de laïcité et à encourager l’appropriation des valeurs de la République.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.