[Culture] 14 juillet : «Un plateau splendide et un feu magnifique»

feu d'artifice 2014Magristral. La fête nationale fait son grand retour à la prairie des Filtres pour la deuxième année consécutive. Quelque 200000 personnes sont attendues autour du site. Parmi les activités phares, le traditionnel concert et le feu d’artifice du 14 juillet dédié, cette année, au monde du 7ème art.

 Par Simon Pialat

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas. Hommage a été rendu à Claude Nougaro en 2014, à l’occasion des dix ans de sa mort. Pour ce 14 juillet 2015 aussi, Toulouse voit grand avec un concert gratuit suivi d’un spectacle pyrotechnique, et une vaste panoplie d’animations, dédiées aux plus jeunes et aux plus âgées. Frédéric Brasiles, conseiller municipal en charge des fêtes et manifestations, évoque un «rendez-vous intergénérationnel» qui va permettre «de fédérer la population toulousaine autour du 7ème art». Le cinéma est en effet la thématique choisie pour illuminer le fleuve avec un mur de feu de 500 mètres qui se reflètera dans le miroir Garonne. Le feu sera tiré à 22h45 et visible à 360° depuis le Pont-Neuf, les ponts Saint-Michel et Saint-Pierre ainsi que sur le Quai de Tounis. Des scènes cultes des grands blockbusters seront à revisiter dans ce spectacle de Lacroix-Ruggieri : Avatar, Star Wars, Pulp Fiction, Harry Potter, Pirates des Caraïbes, Intouchables ou encore Matrix. Cet instant fatidique succèdera aux nombreuses activités programmées sur deux jours de festivités, puisque ces dernières débuteront le 13 juillet à la Reynerie, où le water-ball, très apprécié l’an passé, fera son grand retour. La soirée s’achèvera par un feu tiré depuis le lac à 22h30 ainsi que par l’ouverture du bal des pompiers. Le lendemain matin à 11 heures, ce seront les militaires qui assureront la cérémonie, sur le boulevard Lazare-Carnot, avec leur traditionnel défilé du 14 juillet.

 « Un panel d’artistes très large »

A la mairie, on se réjouit encore du succès de la dernière fête nationale dans la ville rose. «L’idée de Jean-Luc Moudenc a été de relocaliser le concert à la prairie des Filtres et de tirer le feu depuis les berges. Cela a été un vrai succès populaire en présence de 250000 personnes autour du site, contre 100000 lorsque l’événement se tenait sur les allées Jean Jaurès» avance Frédéric Brasiles. Question budget aussi, la municipalité Moudenc vante ses mérites. «Sur ces deux journées, le coût consacré aux festivités atteint environ 750 000 euros, sachant que l’ancien maire dépensait 640 000 euros rien que pour la journée du 14 juillet», glisse le conseiller municipal de Jean-Luc Moudenc. Fier de la programmation, celui-ci évoque une volonté de «rendre hommage aux artistes sélectionnés», d’autant plus qu’ils ont défrayé la chronique. «A Toulouse, il y a cette particularité d’avoir un panel très large en matière de musique. Le plateau est juste splendide et le feu magnifique !» C’est d’abord la chorale intergénérationnelle entrainée par François Dorembus et le DJ Jack Perry qui signeront la première partie du concert dès 18h30. L’heure sera ensuite à la performance toulousaine des Cats on Trees et de leurs invités, à partir de 20h45. La mairie souligne une «ouverture internationale», via la présence d’Ayo, forte de son million et demi d’albums vendus dans le monde. Le public retrouvera aussi EMJI, gagnante de la nouvelle star, et Vianney, lauréat des Victoires de la Musique 2015. Des mélanges de groupes et d’artistes sur scène ne sont pas à exclure. Secret de coulisses…

Cats on trees ┬®Ana Bloom

+ Cats On Trees, la performance toulousaine à l’honneur

Fondé en 2007, le duo composé de Nina Goern et Yohan Hennequin s’est fait remarquer par ses prestations scéniques et son premier EP. En 2010, le groupe a été sélectionné pour participer aux Prix Découvertes du Printemps de Bourges. Son single ‘Sirens Call’ a fait le tour des ondes en 2013. En 2014, Cats on Trees a été nominé aux Victoires de la musique, dans la catégorie « Album révélation de l’année ». Leur album éponyme leur a permis de décrocher le Disque de platine.

Informations complémentaires

  • Métro jusqu’à 2h : stations Saint-Cyprien, Esquirol (ligne A), Carmes et Palais de Justice (ligne B).
  • Tramway T1  : fermé entre les stations Arènes et Palais de Justice à partir de 19h.

 

On the web : www.toulouse.fr/web/la-mairie/grands-evenements/14-juillet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.