Barbagallo, l’homme-orchestre

©Franck Alix/JT

  CHANSON. Albigeois un temps exilé en Australie et de retour à Toulouse depuis peu, batteur de la grosse machine rock Tame Impala et musicien multi-instrumentiste impliqué dans de nombreux projets. Barbagallo est tout cela à la fois. Grand Chien, son deuxième album solo, est une lumineuse synthèse de toutes ces identités. « C’est à la fois excitant et nouveau pour moi. D’ordinaire, je suis en retrait, je n’ai pas l’habitude d’être mis en lumière. » Pas du genre à s’enflammer, c’est […]

Article premium

Ceci est un contenu premium.
Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l'info toulousaine autrement… en papier ou en numérique, à vous de choisir.
S'abonner
à partir de 1€ la semaine
Ce contenu est disponible à l'achat. S'il vous plaît utilisez le bouton "Buy Now" ci-dessous pour acheter le contenu.
cet article pour 0.29€
déjà abonné?
Se connecter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.