Un air de Bavière au Biergarten Toulouse

Forêt noire. Créé en 2009, le restaurant à tapas La Plage a fermé ses portes fin 2017 pour rouvrir cinq semaines plus tard sous le nom allemand de Biergarten Toulouse. Soit, littéralement : le jardin à bières ! Si le concept, le décor et la carte ont changé, l’équipe et le patron restent les mêmes. Tout comme l’esprit de convivialité. – Océane Redon

Biergarten
© Franck Alix

Depuis le 25 janvier, le 60 de la grande rue Saint-Michel abrite un nouveau restaurant : le Biergarten Toulouse. Ce jardin à bières, premier du genre dans la Ville rose, est directement inspiré de la culture allemande. « Traditionnellement, il s’agit de tavernes disposant d’un extérieur. De larges tables pouvant accueillir huit personnes sont installées dedans et dehors. Ce sont des lieux de brassage, où il n’y a pas de distinction entre ceux qui viennent manger et ceux qui viennent boire un verre », explique Patrick Guinaudeau, le patron de ce biergarten à la toulousaine.

C’est lors d’un voyage à Munich, en Bavière, qu’il découvre ce concept. Aussitôt séduit, il décide de fermer le restaurant à tapas La Plage qu’il avait lancé en 2009 pour ouvrir à la place un biergarten. « Avec La Plage, je voulais un endroit où tout le monde se sente à l’aise, avec une grande mixité dans la clientèle. Mais au bout de neuf ans, je souhaitais aller plus loin pour que les gens se mélangent davantage. Le biergarten allemand, lieu populaire et festif, correspondait exactement à mes envies », explique-t-il. D’autant plus que son établissement dispose d’une terrasse de 100 m2 et d’un jardin de 500 m2. Des espaces extérieurs qui lui permettront en effet, dès l’arrivée des beaux jours, de s’inscrire dans la plus pure tradition du jardin à bières.

biergarten
© Franck Alix

« Le biergarten allemand, lieu populaire et festif, correspondait exactement à mes envies »

Si l’extérieur est une composante essentielle de ce lieu, l’intérieur n’est toutefois pas en reste avec des murs peints en brun, roux-orangé, jaune foncé et jaune clair, pour rappeler les différentes couleurs de la bière : brune, rousse, blonde et blanche ! Sans oublier la fleur de houblon, l’emblème de l’établissement. Ou les casiers à choppe (à bière) traditionnels des clients les plus assidus, à l’entrée du restaurant. Entre le mobilier en bois réalisé par des Compagnons du devoir et un décor imaginé par l’agence toulousaine Bakélite, cette taverne reste authentique mais adopte tout de même un ton résolument moderne. Notamment avec le magnifique arbre en fer forgé qui fait office de lustre.

Toujours dans l’optique de rester fidèle aux biergarten traditionnels, Patrick Guinaudeau et son équipe de huit personnes proposent également une restauration d’inspiration bavaroise. « Nous faisons venir notre charcuterie et notre saucisse, comme la currywurst, de Munich. Nous cuisinons aussi des plats allemands, comme le jarret de porc ou l’escalope viennoise. » Si elle répertorie 95 références d’alcool (rhum, whisky…), la carte des boissons présente bien évidemment des bières allemandes qui viennent de la brasserie munichoise Paulaner. Comme la Weizenbier, une bière de blé typique. Le Biergarten Toulouse mettra d’ailleurs cette boisson à l’honneur lors de sa propre Fête de la bière qu’il organisera parallèlement à celle de Munich (fin septembre début octobre) avant de s’emparer d’une autre coutume bavaroise : un marché de Noël dans son jardin. D’ici là, Prosit (“A votre santé” en français !).

Informations pratiques :
Biergarten Toulouse – 60 Grande Rue Saint-Michel, 31400 Toulouse
Téléphone : 05 61 73 83 77
Horaires : du mardi au vendredi de 12h à 14h puis de 17h à 02h / le samedi de 17h à 03h
Toutes les informations sur le site https://lebiergarten.fr/ et la page Facebook dédiée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.