TFC : “Contre Nantes ce sera deux fois plus difficile que contre Paris”, prédit Alain Casanova

Ce dimanche à 15h au Stadium, le TFC affrontera le FC Nantes dans une « finale » pour la course au maintien. Les hommes d’Alain Casanova ne comptent qu’un petit point d’avance sur leur adversaire.

 

Alain Casanova s'exprime avant la rencontre face à Nantes CRÉDIT: TRISTAN FAILLER
Alain Casanova s’exprime avant la rencontre face à Nantes CRÉDIT: TRISTAN FAILLER

C’est le match à ne pas perdre ! La 31e journée de Ligue 1 offre un duel entre deux équipes qui luttent pour leur survie en Ligue 1. Pour rappel, Toulouse (14e) se trouve à 9 points de la zone rouge, tandis que les visiteurs sont tout juste derrière, à une longueur seulement. Rien n’est joué, d’autant plus qu’il reste encore 8 rencontres à disputer, 24 points à distribuer (tout de même!). La sauvegarde du club dans le championnat passera donc par une victoire dans une confrontation ô combien importante pour l’entraîneur du TFC : « Je qualifie ce match contre Nantes de finale. Notre objectif est de prendre les trois points », souligne Alain Casanova en conférence de presse ce vendredi 5 avril.

Les Canaris, qui restent sur deux défaites consėcutives en championnat, paraissent tout de même dangereux pour le coach des Violets : « C’est une équipe très solide avec un bel effectif, athlétique, très bien organisée. Il y a des joueurs de très bon niveau, capables de poser beaucoup de problèmes aux adversaires. Elle n’a pas fait un très bon début de saison. Malgré cela, elle a un effectif pour prétendre aux huit premières places.» Il ajoute : « C’est une confrontation directe, d’où l’importance du résultat. J’ai dit au groupe que le match face à Paris (défaite 0-1 le 31 mars, NDLR) était compliqué. Mais celui de Nantes sera deux fois plus difficile ».

La solution Manu Garcia ?

Contre une ėquipe jugėe difficile à jouer selon les dires du manager toulousain, un joueur pourrait bien faire des diffėrences : Manu Garcia. A condition qu’il retrouve son meilleur niveau, lui qui enchaîne entre apparitions dans le onze de départ et entrées en fin de matches. Mais pour Alain Casanova, le milieu de terrain espagnol prêtė par Manchester City n’est pas le seul à pouvoir créer le danger : « Lui comme beaucoup d’autres peuvent apporter. Face à des équipes qui sont bien organisées, des joueurs qui ont de la qualité dans la dernière passe sont importants. Il y aura beaucoup d’autres choses à faire pour produire un match complet nous permettant de prendre les trois points », précise l’entraîneur toulousain.

Muets face à Nantes lors de leur deux dernières oppositions, les Violets devront faire sans Corentin Jean, victime d’une rupture des ligaments croisés du genou droit le 21 mars dernier. Le gardien Mauro Goicoechea, jugé trop « juste » par Alain Casanova sera lui aussi absent. De retour de blessure, Hakim El Mokkedem et Mathieu Dossevi ne feront pas non plus partie du groupe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.