Rochdale Hornets – TO XIII : Les Toulousains enchainent avec classe

Le Toulouse Olympique s’offre une 4e victoire d’affilée – et une 2e à l’extérieur – en étrillant les Rochdale Hornets sur le score de 14 à 52. La première mi-temps des Toulousains fut quasiment parfaite : 7 essais inscrits, 0 point encaissé et 0 pénalité concédée, pour un score 36-0. Ensuite, les Olympiens ont « géré », tout en soignant leur goal-average. Ils restent à la 2e position du classement. Mention spéciale à Mark KHEIRALLAH et Anthony MARION, qui disputaient respectivement leur 100e et 50e match avec le TO.

Les Olympiens se sont montrés intraitables avec Rochdale - © Bernard RIEU
Les Olympiens se sont montrés intraitables avec Rochdale – © Bernard RIEU

Le TO a attaqué le match à fond et n’a pas baissé d’intensité pendant 40 minutes. Dès la 7ème minute, c’est Tony MAUREL qui ouvre le bal en aplatissant un coup de pied rasant de Mark KHEIRALLAH. 0-4. Six autres essais vont s’enchainer à intervalle régulier : Tony MAUREL récupère une chandelle de Stan ROBIN et sert Anthony MARION pour la conclusion ; Johno FORD décide de jouer un 5ème tenu, perce et allonge sa passe pour Paul MARCON ; Bis répétita avec cette fois-ci Bastien ADER décalé et Tony MAUREL à la conclusion ; A peine entré, Kala LEHA s’illustre par une libération de balle puis une charge rageuse pour s’ouvrir le chemin de l’en-but ; Mark KHEIRALLAH et Johno FORD combine de nouveau pour une action de 80 mètres, terminée par Bastien ADER ; ce dernier s’offre un doublé suite à une récupération de balle bien négociée par Mourad KRIOUACHE. 0-36 à la pause.

Le 2ème acte est plus brouillon

Les locaux abasourdis par la démonstration de la 1ère mi-temps, reviennent des vestiaires avec détermination mais se heurtent à une bonne défense des visiteurs. Et les Français aggravent encore le score sur une réalisation de Gavin MARGUERITE, qui élimine 2 défenseurs. 0-42. Rochdale parvient enfin à débloquer son compteur sur une action confuse, où MOORES hérite de la balle et marque sans opposition. 4-42. Les Bleus et Blancs ne tergiversent pas et Tony MAUREL frappe de nouveau par 2 fois (4 au total), d’abord servi par son arrière puis par Rhys CURRAN. 4-52. Le sort de la rencontre est scellé et la fin du match plus hachée. Les Anglais en profitent pour réduire la marque par MIDDLEHURST et MASSAM, qui mettent à profit des coups de pied. 14-52 score final.

Samedi prochain (08/04) à 18h face à Oldham, les protégés de Sylvain HOULES retrouvent leur Stade Ernest Argelès de Blagnac près d’un mois après l’avoir quitté.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.