Ramonville adhère à son tour au projet de RER du collectif Rallumons l’étoile

Après Labège, Escalquens ou encore Fenouillet, la commune de Ramonville Saint-Agne vient, à son tour, d’apporter son soutien au projet de RER toulousain du collectif Rallumons l’étoile. Un nouveau renfort de poids qui crédibilise l’hypothèse du ferroviaire pour désengorger l’agglomération.

©Twitter Mairie de Ramonville

C’est la quinzième commune de l’agglomération à apporter son soutien au projet de RER porté par le collectif citoyen Rallumons l’étoile. Christophe Lubac, maire de Ramonville Sai nt-Agne a annoncé l’adhésion de sa ville ce vendredi 7 juin. « Même si nous n’avons pas de gare et que nous ne sommes pas directement concernés, nous considérons que si l’on veut désengorger la métropole, la démarche de Rallumons l’étoile, qui consiste à miser sur les complémentarités entre les différents modes de transports, est essentielle », estime l’élu.

L’idée du collectif est de s’appuyer sur les lignes existantes pour créer un réseau performant avec des trains cadencés ne s’arrêtant plus seulement aux gares périphériques, mais traversant l’aire urbaine de part en part. Cette étoile ainsi ferroviaire, en supplément du métro et des TER, serait une véritable alternative à la voiture.

« Oui, un RER est possible »

« En tant que collectivités, nous avons l’obligation de proposer des transports performants pour le plus grand nombre », rappelle Christophe Lubac qui salue également la démarche pragmatique de Rallumons l’étoile : « Petit à petit, ils font la démonstration de la pertinence du projet. Oui, un RER est possible. Il aura certes un coût, mais eu égard à son efficacité, c’est un investissement indispensable. »

Outre un soutien financier, la commune de Ramonville Saint-Agne compte s’impliquer dans les prochains objectifs du collectif, notamment la réalisation d’une étude de faisabilité de la ligne Castelnau d’Estretefonds-Baziège et l’exploration du potentiel des autres lignes de l’étoile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.