Il mérite de faire la Une [Rachid Temmar: Footballeur au grand cœur]

Rachid Temmar(27-07-2015)┬®franckalix-3Président de l’association Cap Jeunes 31, il est heureux de brandir aujourd’hui le trophée de la Donosti Cup. Les 18 jeunes issus des quartiers prioritaires toulousains qu’il entraîne ont ramené le titre de Champion de San Sébastien. Passionné de Football, c’est par ce sport qu’il tente de leur redonner espoir.

 

 Autodidacte. D’origine algérienne, il a grandi dans une fratrie de 6 enfants, dans les quartiers populaires de Toulouse. Sur fonds de misère sociale, en manque de repères, Rachid s’est construit seul, s’est endurci au gré de menus larcins : « mes parents se fichaient de notre éducation alors je suis devenu débrouillard », lance-t-il, un sourire aux lèvres.

Fouteux. A 7 ans, il s’inscrit au club de foot du TOAC et se découvre une réelle passion pour ce sport. « Mon père ne voulait que je m’entraîne, alors je sautais du 2e étage de notre immeuble et je me sauvais, sachant que je prendrai une rouste en rentrant. Mais tant pis, taper dans un ballon me faisait du bien ! » se souvient-il. Et il semblerait que le jeune Rachid soit doué puisque le prestigieux club des Fontaines vient le débaucher.

 

Révélation. Il y apprend la discipline, la rigueur, la solidarité et surtout « il n’y avait pas de considération de couleur ou d’origine. » Rachid progresse, évolue dans différents clubs et jouera finalement durant 17 ans en Division Honneur et 4 ans en CFA2. En fin carrière, il intègre le club de Bagatelle et « prend conscience du travail à accomplir ! Certains gamins sont pétris de talent mais ont trop de problèmes de normalisation ! »

 

Engagement. Il décide alors de créer l’association Cap Jeunes 31 qui a pour but « de se servir du foot pour démontrer aux ados et pré-ados qu’ils peuvent faire quelque chose de leur vie, apprendre à évoluer ensemble et leur donner une chance d’être repérer par un club. » Le sport peut révéler des personnalités, il en est convaincu, et souhaite le transmettre à ses protégés. C’est chose faite, puisqu’ils viennent de remporter la Donosti cup, l’un des plus grands tournois de foot d’Europe.

 

Défi. L’année prochaine, c’est à Göteborg que Rachid emmènera son équipe pour disputer la très réputée Gothia Cup. Et si les jeunes de l’association sont conscients d’avoir réalisé un exploit à San Sébastien, le niveau sera plus relevé en Suède. « A eux de montrer qu’ils ne sont pas là par hasard ! » explique Rachid, qui en appelle aux partenaires et sponsors pour payer le billet d’avion.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.