[Dossier] Youngster, le réseau social de l’orientation

Pour aider les lycéens à trouver leur voie, Thibaut Guyonnet a créé Youngster, un réseau social qui mise sur « l’orientation collaborative ». – Hugo Bernabeu

youngster
© Youngster

Depuis octobre 2017, Youngster accompagne les jeunes dans leurs choix d’orientation. Sur son site, cette start-up associative toulousaine propose aux lycéens des vidéos dans lesquelles des étudiants ambassadeurs expliquent leurs formations. « L’avantage, c’est qu’ils ont le même langage. Ça les rapproche », souligne Thibaut Guyonnet, fondateur et dirigeant de Youngster. Depuis peu, des professionnels se prêtent aussi au jeu. « Le but est de moderniser l’orientation avec des vidéos courtes et dynamiques. C’est le format le plus adapté », assure Thibaut Guyonnet.

Ensuite, les lycéens ont la possibilité d’échanger directement avec les ambassadeurs. Pour l’instant, tout se passe sur Facebook, mais dès le mois de mai, Youngster ambitionne de devenir un véritable réseau social de l’orientation. Cela commence par la création d’une application mobile et, à compter de novembre 2018, par une expansion au niveau national. D’ici janvier 2019, Youngster espère fédérer 100 000 jeunes.

Les services proposés sont gratuits et le resteront, un engagement auquel Thibaut Guyonnet tient particulièrement : « On lutte pour l’égalité des chances ; pour l’idée que n’importe quel jeune doit avoir l’opportunité de trouver sa voie ».
Youngster travaille en partenariat avec le maximum d’acteurs de l’orientation (Crij, Mission locale, rectorat…) dans l’intention d’être reconnu d’utilité publique par l’Éducation Nationale dans les trois prochaines années. « Cette labellisation permettrait d’avoir d’un côté Parcoursup pour la saisie des vœux et, en parallèle, Youngster pour l’orientation », confie l’entrepreneur.

Dossier “Orientation scolaire : des pistes pour trouver sa voie” :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.