lundi 20 septembre 2021

Contact

SantéCovid : sommes-nous au creux de la vague en Occitanie ?

Covid : sommes-nous au creux de la vague en Occitanie ?

Depuis plusieurs semaines, tous les indicateurs sont en baisse en Occitanie. Mais la réouverture des terrasses et le décalage de l’heure du couvre-feu sont des faits qui pourraient peut-être faire grimper les indicateurs du Covid. Il va falloir attendre quelques jours, voir semaines avant de savoir si ce retour à la liberté se paye par une remontée des courbes.

Au CHU de Toulouse, des essais prometteurs pour les victimes d’infarctus

Alors que la vaccination va être élargie dans les jours qui suivent, les chiffres liés à l’épidémie de coronavirus continuent de chuter. En Occitanie, on compte 1 105 hospitalisations en cours, soit 144 de moins que lors du dernier point de l’Agence Régionale de Santé. Dans les services de réanimation et de soins critiques, on recense 207 patients, une chute de 33 malades. Depuis le début de l’épidémie, 4 438 personnes sont décédés à l’hôpital en raison du Covid. Lors des trois derniers jours, 20 habitants de la région ont succombé à la maladie.

C’est dans l’Hérault que le virus circule le plus. En tout, 227 personnes occupent des lits dans les établissements de santé en ce moment. En Haute-Garonne, ce chiffre est de 210. C’est en Lozère qu’il y a le moins de malades avec 9 patients dans les hôpitaux. Depuis le début de l’épidémie, c’est dans la région de Montpellier que le coronavirus a été le plus meurtrier avec 953 morts. Dans la région de Toulouse, ce chiffre est de 791. Et c’est en Ariège que le Covid a fait le moins de victime avec 77 décès.

Le pari de la vaccination

Moins présent, le virus circule toujours. Lors de la semaine dernière, 713 nouveaux cas étaient détectés par jour dans la région. En moyenne, 2,7% des tests sont positifs. En même temps, la vaccination continue avec près de 3 millions de doses administrées depuis le début d’année. La vaccination semble être le meilleur moyen d’éviter une nouvelle flambée des cas de Covid. Reste à savoir si cette solution est la bonne et si la campagne est assez rapide pour stopper la circulation du virus. Une réponse qui sera apportée dans quelques semaines. 

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img