mardi 3 août 2021

Contact

OccitanieHéraultHérault. Le Département engagé pour une route plus verte

Hérault. Le Département engagé pour une route plus verte

L’Hérault multiplie les initiatives pour enrichir son pacte d’engagement pour une route plus verte avec les acteurs locaux des infrastructures de mobilité.

Département Hérault route
L’Hérault s’engage pour une route plus verte. © Département de l’Hérault.

En avril dernier, l’Hérault était le “tout premier département à signer un pacte d’engagement pour une route plus verte” avec les acteurs locaux des infrastructures de mobilité. Suite à cet engagement, et après avoir adopté son plan routes et biodiversité en mai, il poursuit son action avec le nouveau signataire CINOV Ingénierie.

Les partenaires du pacte d’engagement dans l’Hérault

Le Département et ses partenaires ont affirmé leur volonté de poursuivre et de renforcer leurs efforts pour créer des équipements routiers toujours plus durables. Après la Fédération Régionale des Travaux Publics Occitanie, Routes de France Occitanie Méditerranée, l’Union Nationale des Industries de Carrières et Matériaux de Construction Occitanie et la délégation régionale Occitanie – Pyrénées Méditerranée de Syntec Ingénierie, c’est CINOV Ingénierie qui signe pour contribuer au développement de projets routiers plus verts.

Une démarche éco-responsable et d’innovation

Avec l’ensemble de ses adhérents, PME/TPE et ingénieurs conseils du monde des infrastructures, CINOV Ingénierie mène depuis des années une démarche éco-responsable et d’innovation dans les aménagements d’infrastructure des territoires.
L’entreprise apportera son expertise “auprès des élus et décideurs publics et privés”, dans le but de “concevoir des projets d’aménagement du territoire en phase avec le développement durable”.

4 500 km de routes départementales

Avec 4 500 km de routes départementales, le Département est un acteur de premier plan en termes de mobilités et d’infrastructures routières. Il développe un réseau cohérent, qui répond aux demandes des citoyens et aux enjeux climatiques et écologiques.
Le Département a multiplié ces dernières années les “actions écologiques”
(maintien de la biodiversité aux abords des routes, opérations de sensibilisation Stop aux déchets) et a adopté le 10 mai dernier le plan “routes et biodiversité”, un outil permettant “d’aborder la conception, l’entretien et l’exploitation des routes départementales en tenant compte des différents milieux naturels à chaque étape d’intervention”.
Le Département expérimente sur ses chaussées des enrobés recyclés ou végétaux, développe les itinéraires cyclables (600 km actuellement, et objectif plus de 1000 en 2024), les aires de covoiturage, et a voté en mai une charte de la participation du public aux politiques “routes et mobilités” pour plus de concertation.

Source : communiqué de presse

Laetitia Soula
Journaliste de presse écrite depuis plus de dix ans, Laëtitia Soula est rédactrice et photo-reporter. Polyvalente print et web, elle a également oeuvré comme secrétaire de rédaction et relations presse. Elle a travaillé pour divers titres de presse locale et collectivités territoriales (presse institutionnelle) à Paris, Marseille, en Bretagne, en Auvergne et dans le sud-ouest, avant de poser ses valises à Toulouse.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img