lundi 20 septembre 2021

Contact

OccitanieAudeAude : la situation sanitaire se dégrade de jour en jour

Aude : la situation sanitaire se dégrade de jour en jour

Dans l’Aude, la situation sanitaire se dégrade de jour en jour. Afin de lutter contre l’épidémie de coronavirus, l’opération les jeudis de la vaccination est en place dans le département. Un moyen de recevoir une dose sur le lieu de vacances plus facilement.

L’Agence régionale de santé Occitanie présente des chiffres de contamination à la Covid-19 en forte hausse dans plusieurs départements de la région © Pixabay
L’Agence régionale de santé Occitanie présente des chiffres de contamination à la Covid-19 en forte hausse dans plusieurs départements de la région © Pixabay

La situation sanitaire connaît une nouvelle dégradation inquiétante en Occitanie et notamment dans l’Aude. Le variant Delta gagne toujours du terrain, faisant augmenter, cette semaine encore le nombre de contaminations à la Covid-19 dans l’Aude.

Cette semaine, le taux d’incidence s’élève à 479,2 pour 100 000 habitants, contre 259 la semaine dernière, soit une augmentation de 86%. Le taux de positivité s’établit à 7,3%. Pour information, le taux d’incidence était de 48,8% le 14 juillet.

Le nombre de nouvelles contaminations augmente très fortement par rapport à la semaine dernière. On dénombre 1 786 nouveaux cas positifs à la Covid cette semaine contre 959 la semaine dernière. En tout 24 432 tests ont été réalisés cette semaine contre 15 185 la semaine dernière. La classe d’âge la plus touchée reste les 20/30 ans avec un taux d’incidence de 1 750,8 pour 100 000 habitants.

Cette dégradation de la situation sanitaire commence à se traduire sur le système hospitalier. Dans les hôpitaux, 50 personnes sont hospitalisées pour la Covid-19 contre 34 la semaine dernière.

On compte 7 personnes en réanimation, 34 patients en lits conventionnels et 9 patients en services de soins de suite et de réadaptation. Il est fort probable que la dégradation de la situation sanitaire entraîne rapidement un début de saturation de nos capacités, au détriment des malades conventionnels ayant besoin d’un lit de réanimation.

À ce stade, on ne constate plus de nouveaux décès en Ehpad liés à la Covid-19. En établissement hospitalier, 368 décès liés à la Covid ont été comptabilisés depuis le début de l’épidémie.

Au total, 387 837 vaccinations ont été effectuées depuis le 5 janvier 2021. Tous les services de santé et de l’Etat sont mobilisés dans le département pour atteindre cet objectif. De plus, des mesures de freinage ont été prises par arrêté préfectoral pour diminuer la propagation du virus. Mais pour être efficaces dans la lutte contre l’épidémie, il doit permettre aux personnes encore non protégées de se faire vacciner, en tout lieu et sans rendez-vous.

Ainsi, pour faciliter l’accès au vaccin pendant les congés d’été sur le littoral, l’opération les jeudis de la vaccination a lieu dans plusieurs centre éphémères :

  • Le 29 juillet à Port-La-Nouvelle, salle Jacques Brel, rue Alain Colas
  • Le 5 août à Narbonne-Plage, salle Dominique Baudis
  • Le 12 août à Saint-Pierre la Mer, salle mairie annexe Boulevard Douane
  • Le 26 aout à Leucate, salle de la maison des associations rue de la Kniquière à Port Leucate

La vaccination est gratuite, sans rendez-vous, accessible à partir de 12 ans et les centres éphémères sont ouverts de 9h à 17H.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img