Un Caravage exposé jusqu’à dimanche à l’hôtel des ventes Saint-Aubin de Toulouse

Jusqu’à dimanche 23 juin, l’hôtel des ventes Saint-Aubin de Toulouse exposera le tableau de Caravage (1571-1610), Judith et Holopherne.

C’est Marc Labarbe, le commissaire-priseur de cette même maison, qui avait retrouvé l’œuvre, il y a cinq ans, dans un grenier de la ville rose où elle avait été oubliée pendant probablement plus de 100 ans.

L’expertise des scientifiques de l’art

Le tableau, réapparu dans un état de conservation exceptionnel pour une œuvre datant de 1607, est bien documenté. D’autre part, l’attribution à Caravage a été soutenue par de nombreux experts de l’œuvre du maître lombard, confirmée par plusieurs analyses scientifiques et confortée par le récent allégement du vernis.

Le tableau sera mis aux enchères le 27 juin, à la Halle aux Grains
de Toulouse. La vente est ouverte au public dans la limite des places disponibles : ouverture des portes à 16 h, dernière entrée possible à 17 h 30.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.