[Shop’n saveurs] Ceci & Cela, la première épicerie 100% éco-responsable à Toulouse


DSC_0817

 

Engagée. L’épicerie en vrac Ceci & Cela vient d’ouvrir ses portes à proximité du Capitole. Formule nouvelle dans la Ville rose, l’enseigne veut sensibiliser les clients au « zéro gaspillage » tout en ayant un impact social, économique et écologique. Rencontre.

 

Par Antoine Vergnaud

 

Ouverte depuis mardi à peine, la boutique est déjà une véritable attraction en plein centre-ville. Entre jerricans de liquide vaisselle, réservoirs à lentilles et huile bio, les clients découvrent le concept novateur d’épicerie en vrac, sans emballages. « Les prix au poids permettent aux clients d’acheter la juste quantité du produit qu’ils souhaitent, ça aide à éviter le gaspillage », indique Louise Cardona, la patronne. Née à Toulouse, la jeune femme est tout juste diplômée d’une école de commerce. Lors d’un voyage en Turquie, elle est marquée par la quantité de déchets plastiques qui jonchent le sol, et c’est le déclic : suite à un stage en octobre 2015, dans un magasin bio, elle lance le projet d’épicerie vrac. Après une campagne de crowdfunding et une prise de contact avec une cinquantaine de producteurs, c’est le 3 mai dernier que la boutique ouvre ses portes rue Baour-Lormian.

Ceci & Cela propose de l’alimentaire, majoritairement bio, entre céréales, légumineuses et épices, en passant par des confitures et jus de fruits, vins et bières, produits laitiers, pain, et même bonbons… le tout, en vrac! Au fond du magasin, il existe également un rayon « maison », avec des ustensiles divers, des savons et shampooings solides, ainsi que des liquides vaisselle écologiques.

« En plus du zéro gaspillage, on sensibilise les gens au zéro emballage, dans la mesure du possible », continue Louise Cardona. « On offre des sacs en papier biodégradables et nous consignons tous les récipients en verre ». La patronne de Ceci & Cela revendique son engagement avec une visée triple : avoir un impact social, car « la boutique donne la parole aux clients et au quartier » via une boîte à idées, propose des ateliers (pour faire son propre liquide vaisselle par exemple) et bientôt une bibliothèque qui permettra aux habitants du quartier de s’échanger des livres ; Un impact économique, puisque la quasi-totalité des fournisseurs sont locaux, mais aussi écologique puisqu’il y a « moins d’emballages, de transports, et de pesticides », précise Louise Cardona. Derrière sa vitrine et son grand sourire, la patronne, qui se revendique de l’économie sociale et solidaire, entend bien partager ses valeurs d’intégrité et de fidélité. « Les clients doivent se reconnaître dans l’épicerie ». Avant de, pourquoi ne pas, développer le concept sur la Ville rose.

 

Infos pratiques :

 

Ceci & Cela

7, rue Baour-Lormian

du mardi au samedi

de 10h à 20h

05.82.74.90.31

 

Tarifs :

 

Café du Pérou : 1,94€ les 100g

Jus de fruit bio : 3,80€ le litre

Dentifrice solide : 7,80€

Boule de pain bio : 1,70€

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.