Racine café : la formule salon de café – restaurant

Un nouveau lieu atypique vient d’ouvrir ses portes rue de la Colombette : Racine Café. À la fois un salon de café et un restaurant, il se définit comme un espace d’authenticité et de partage.

Racine Café
©DR

 

« À l’image de notre cuisine, nous souhaitons créer un lieu où l’authenticité se déguste et se partage », lance en guise d’invitation Adrien Cervoni, cofondateur de Racine Café avec son frère Louis et avec Raphaël Mailhebiau.

Dans le quartier toulousain de Saint-Aubin, l’établissement se distingue par sa double identité. Dès le matin et durant toute la journée, avec les formules petit-déjeuner, le café et les pâtisseries maison, c’est ambiance salon de café. Ente temps, à l’heure du déjeuner, l’endroit se transforme en restaurant.

Dans les assiettes, le principe est aussi simple que gourmand. En privilégiant les produits bios et locaux, Racine Café imagine des recettes fraîches, de saison et entièrement élaborées sur place. Le tout dans l’esprit de la bistronomie. « L’idée est de proposer une cuisine saine, de qualité et éthique, tout en maintenant des tarifs abordables », partage le cofondateur. « Chaque jour, les clients choisissent entre un menu du jour, une salade, un burger ou un velouté. »

La convivialité pour maître mot

Autre marqueur fort de l’établissement : le café en lui-même, importé encore vert et directement torréfié par le patron dans un atelier collaboratif de la région. Celui-ci s’affiche à 1,70€ et cohabite à la carte avec des références haut de gamme. « Notre souhait est d’initier les clients à l’univers du café, dans lequel les Français sont encore en retard par rapport aux pays anglo-saxons par exemple. Nous voulons aussi démontrer que cela ne coûte pas plus cher de boire un très bon café qu’un café classique ! » argumente Adrien Cervoni, lui-même barista, spécialiste de la préparation des cafés.

Parfaite représentation de cette double-identité, le café gourmand est la grande spécialité de la maison. Sur une petite planche, pâtisseries et petit noir décliné dans tous ses états : traditionnel ou frappé avec du lait de coco… « C’est un choix idéal pour conclure le repas, pour un petit-déjeuner ou un goûter sucré», suggère Adrien Cervoni.

La décoration, élégant mélange de bois et de briques rehaussé par des touches végétales, a été pensée pour accompagner cette expérience gustative. « Proposer des produits de qualité et des plats travaillés est une chose, créer un lieu chaleureux en est une autre. Tout est fait pour que notre clientèle se sente à la maison ou comme chez des amis », justifie Raphaël Mailhebiau, le cuisinier.

Toujours dans cette optique conviviale, des soirées à thèmes sont organisées les jeudis et vendredis. Selon la semaine, les consommateurs assistent à un concert de jazz, élucident une énigme policière au cours d’une murder party, ou plus simplement, partagent une immense table et un menu mettant à l’honneur une région ou un produit. Les samedis, c’est journée brunch de 10h à 16h. Assiettes sucrées et salées se succèdent. « Ce lieu sera propice aux rencontres amicales », annonce Adrien Cervoni.

Valentin Grezet

Infos pratiques :

Racine Café, 64 rue de la Colombette, quartier Saint-Aubin.Toulouse

www.racinecafe.fr

05 61 63 61 21

Ouvert le mardi et mercredi 8h à16h, le jeudi et vendredi 8h à 22h30 et le samedi 9h à 17h

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.