Les premiers résultats de la concertation sur l’alimentation en Occitanie

En mars dernier, la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, lançait une vaste consultation citoyenne sur l’alimentation. L’idée : aider la collectivité à bâtir un plan pour mettre en exergue le travail des agriculteurs et valoriser les produits de qualité. En Haute-Garonne, les premiers résultats de cette enquête sont désormais connus.

Fromage
DR

 

Déclarée grande cause régionale pour l’année 2018, l’alimentation est au cœur d’un plan souhaité par la présidente du Conseil régional, Carole Delga. En mars dernier, elle lançait Alimentation Occitanie. Cette vaste concertation citoyenne donne, depuis quatre mois, la parole aux professionnels du secteur mais aussi aux citoyens au travers d’une enquête et de réunions sur tout le territoire.

Et l’enjeu est important, l’Occitanie étant la deuxième région de France en matière d’exploitation agricole et la première pour la filière bio. « Une alimentation de qualité a un impact réel sur la santé et sur la valorisation du travail de nos agriculteurs. Nous sommes acteurs de cette transformation et de ce patriotisme régional », a souligné lundi 9 juillet Carole Delga lors de la première rencontre haut-garonnaise, devant une assemblée composée d’une centaine de citoyens venus échanger sur le sujet.

Les votants prêts à privilégier les produits régionaux

 

Tous avaient répondu à l’enquête qui à ce jour comptabilise 49 000 votants. Ainsi pour 80 % des Occitans et 79% des Haut-Garonnais, manger sain est avant tout synonyme de produits de saison, loin devant la consommation de produits bio, citée par 61% des Occitans et 59% des Haut-Garonnais. Mais bien manger, a aussi un coût : 51% des habitants de la région et 50 % du département estiment qu’une alimentation saine est une alimentation chère. Et s’ils font majoritairement leurs courses au supermarché (un tiers des votants), les participants sont globalement plus de la moitié à affirmer qu’ils privilégieraient les produits régionaux si ces derniers étaient facilement identifiables.

Pour participer à l’enquête : http://urlz.fr/7o1P

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.