L’impôt est bien prélevé à la source en Haute-Garonne

Dans le département, le bilan du premier mois du prélèvement de l’impôt à la source est bon d’après les finances publiques d’Occitanie.

Pour l’instant, tout va bien. La retenue à la source de l’impôt sur le revenu est effective et sa mise en place s’est faite sans encombre en Haute-Garonne, rassure la direction des finances publiques d’Occitanie. Parce qu’ils sont imposables, 50,7 % des 745 000 foyers fiscaux du département ont bien vu leur fiche de paye ou pension de retraite du mois de janvier en partie amputée. L’ensemble des salariés du public et du privé est concerné, ainsi que les retraités du privé et la quasi-totalité de ceux de la fonction publique.

Les questions des contribuables

Il y a bien eu quelques curieux : près de 36 000 contribuables haut-garonnais se sont rendus à leur centre des impôts, soit 10 000 de plus qu’en janvier 2018, venus moduler leur taux à la baisse ou à la hausse. Près de 35 000 autres ont cliqué sur la rubrique ‘’gérer mon prélèvement à la source’’ du site de Bercy. Il n’y a pas de chiffre local en revanche sur la fréquentation de la plateforme téléphonique dédiée (0 809 401 401), qui a reçu un million et demi d’appels depuis le début de l’année en France. Les syndicats, qui ont tenu un mouvement de grève la semaine dernière dans le département, font état de 30 % d’interlocuteurs supplémentaires avec des durées de communication allongées d’une dizaine de minutes en moyenne.
Enfin, du côté des entreprises, désormais chargées d’effectuer le fameux prélèvement, les finances publiques d’Occitanie indiquent qu’elles n’ont pas enregistré de contretemps.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.