[Lèche Vitrine] Les Agités du Bocal, le bonheur est dans les pots 

TRANSPARENCE – Depuis 15 jours, le quartier Saint-Michel accueille une nouvelle adresse originale. Les Agités du bocal proposent des plats frais, de l’entrée au dessert, conditionnés dans des bocaux réutilisables. Avec une seule consigne : se régaler de produits faits maison. 

les agités du bocal toulouse
®franckalix/JT

Pour de nombreux travailleurs, la pause déjeuner se résume souvent à prendre un sandwich emballé dans des couches de papier, engloutir un kebab ou se contenter d’une salade de supermarché. Pourtant, selon Eric Slama et Mathilde Rossard, il n’est pas impossible de concilier rapidité et repas équilibré. C’est en tout cas ce qu’ils souhaitent prouver avec l’ouverture de leur enseigne Les Agités du bocal à quelques encablures du métro Palais de justice. «On voulait proposer un concept pour les gens qui n’ont que ¾ d’heure ou une heure pour manger » explique Eric Slama qui a quitté le milieu du marketing pour ouvrir ce nouveau lieu avec sa belle-fille.

En entrant, les plats du jour s’affichent dans des bocaux alignés dans une vitrine réfrigérée. Ce midi, les clients ont le choix entre un dahl de légumes «parfumé mais pas trop épicé, notre première vente», sourit Eric Slama ; mais aussi une salade de quinoa aux agrumes, une soupe de crevettes thaï ou encore un tartare de saumon, fromage blanc et avocat. Au rayon des desserts, on retrouve les traditionnels fondants au chocolat cœur coulant ou du riz au lait. Au comptoir, les clients peuvent aussi confectionner leur salade sur mesure.

Les agités du bocal toulouse
®franckalix

Tous les plats peuvent être consommés sur place ou emportés. Dans ce cas, un euro de consigne est demandé pour chaque bocal. C’est là toute l’originalité du lieu : faire la chasse aux emballages et au plastique. «Presque tout est en verre, les bocaux mais aussi les bols dans lesquels nous proposons nos salades, les bouteilles dans lesquelles nous servons le jus. Les couverts sont en bois et nous n’avons que des sacs en papier kraft» poursuit Eric Slama. Au-delà de l’aspect écologique, le bocal a l’avantage de préserver le caractère sain des produits. « Contrairement à de nombreux traiteurs, nous ne mettons aucun conservateur ni additif. Tout est fait maison à partir de produits bruts, puis mis sous vide. Cela permet d’utiliser des produits frais et de préserver la chaine du froid. Les plats se conservent ainsi jusqu’à 15 jours», ajoute-t-il.

Côté approvisionnement, « nous essayons de tendre vers des produits locaux mais cela prend du temps de trouver les fournisseurs », concède le gérant. « Par exemple, notre Parmentier de canard est confectionné avec du canard IGP du Sud-Ouest et des châtaignes d’Ardèche ».

Une offre qui fait mouche dans un quartier davantage connu pour ses kebabs que pour ses restaurants gastronomiques.  « Il manquait une offre de repas sains », analyse Eric Slama, précisant qu’une option vegan ou végétarienne et des menus étudiants avec sandwich sont aussi prévus. Histoire de n’oublier personne.


Tarifs

Entrée, plat, dessert : 14.90 €

Les agités du bocal toulouse
®franckalix/JT

Entrée, plat ou plat dessert : 11.90 €


Infos pratiques

Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 du matin à 17 heures et le dimanche matin jusqu’à 12h.

6 place Lafourcade à Toulouse

05 62 84 60 47

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.