[Lèche-vitrine] La Blonde d’Occitanie bientôt dans nos verres

©Kévin Figuier/JT
©Kévin Figuier/JT

 

MOUSSE. La jeune brasserie de Bruguières Le Gué des Moines lancera en septembre la Blonde d’Occitanie, la petite dernière des bières made in Toulouse. Elle vient également d’ouvrir son espace de dégustation où chacun peut s’attabler autour des breuvages de la maison et d’un plateau de charcuterie.

Par Thomas Gourdin

L’espace de dégustation a ouvert ses portes le 1er août à Bruguières, face au Bascala. D’ici quelques jours, l’installation des cuves sera achevée. Et la brasserie Le Gué des Moines, fondée il y a un peu plus d’un an par Martial Paillé, espère le tout premier brassin de la Blonde d’Occitanie pour la rentrée. « Nous souhaitions créer une bière légère, une Pils orientée vers le malt », explique le jeune brasseur, reconverti après une première carrière en tant que cadre dirigeant dans la grande distribution. Cette bière de soif, jusqu’alors distribuée par le grossiste Occitanie Boissons, est sans doute connue de certains. Mais elle vient de voir sa recette revisitée par Martial Paillé et sera donc désormais brassée en région toulousaine.

« Nous avons encore une dizaine de recettes dans les cartons »

La Blonde d’Occitanie vient surtout élargir les horizons du Gué des Moines. Elle sera en effet la toute première bière produite directement par la jeune brasserie, à raison de 4000 litres tous les quinze jours à trois semaines. En en attendant d’autres comme le Roi de Cœur et la Série Noire, une brune tourbée, avant la fin de l’année. « Nous avons encore une dizaine de recettes dans les cartons », ajoute l’artisan, impatient de faire découvrir ses nouvelles créations. Pour l’heure, les quatre breuvages du Gué des Moines sont brassés par des confrères du nord de la France. La brasserie Saint-Germain assure ainsi la production de la Dame de Cœur et de la Super Power, deux IPA (Indian Pale Ale, des bières puissantes, à fermentation haute) respectivement aux touches épicées et aux notes d’agrumes. La brasserie Thiriez s’occupant de son côté de deux bières bio : la Comtesse de Flandre et la Confidence, particulièrement houblonnée.

Ces différentes bières de spécialité se retrouvent dans certains bars et chez la plupart des cavistes de l’agglomération. Mais aussi donc, désormais, au sein du tout nouvel espace de dégustation du Gué des Moines. Dans un décor authentique, avec vue sur les cuves, Lionel Paillé et sa compagne Sophie Freyburger accueillent tous les soirs et le week-end dès midi. L’occasion de découvrir les créations de la maison tout en grignotant un plateau de fromages ou de charcuterie. « L’idée est de créer un endroit convivial où chacun peut venir déguster nos bières et passer un bon moment », conclut Martial Paillé en guise d’invitation.


 

Infos pratiques

Le Gué des Moines, rue de la Briqueterie, 31 150 Bruguières

facebook.com/Brasserieguedesmoines

Du lundi au vendredi de 16 h à 20 h, les week-ends de 12 h à 20 h

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.