Le Min poursuit sa métamorphose

Ouverture au grand public, installation d’écoles de formation aux métiers de bouche, développement de l’offre de services. Le Marché d’intérêt national (MIN) de Toulouse s’affiche en croissance mais aussi et surtout en mutation.

Min
©Franck Alix

L’objectif du Grand marché de Toulouse pour l’avenir est clair : la modernisation. Notamment à travers l’élargissement de son offre physique. “C’est l’ADN du MIN”, soulignait Maguelone Pontier le 20 mars à l’occasion d’une conférence de presse : « Nous étions essentiellement tournés vers la vente de fruits, légumes et plantes. Aujourd’hui, le Marché d’intérêt national (MIN) propose aussi des produits carnés, laitiers, de marée ainsi qu’un pavillon dédié entièrement à la gastronomie ».

D’autres perspectives vont également rythmer l’année du “ventre de Toulouse”. Comme l’ouverture de ce dernier au grand public par l’installation de deux restaurants, La Brasserie du Marché et La Parenthèse. Le “ventre de Toulouse” accueillera en plus cette année 13 nouveaux commerces grâce par exemple à des tarifs préférentiels proposés aux start-up, à l’innovation ainsi qu’à l’arrivée de producteurs bio. Enfin, pour renforcer l’économie circulaire du marché, le MIN investit dans l’implantation de quatre écoles des métiers de la bouche et centres de formation sur son site.

Une année 2018 riche de transformations

2018 fut déjà l’occasion d’une profonde métamorphose : développement de la clientèle du marché, amélioration de sa notoriété avec un nouveau plan communication, création de services sur le site… Le système d’accès au lieu a été modernisé avec la restructuration du dispositif de péage et des spécialistes de la logistique urbaine ont également fait leur apparition courant 2018.

“Ils vont nous permettre de réduire les coûts du dernier kilomètre”, explique Maguelone Pontier. Autant d’innovations qui ont généré une croissance du chiffre d’affaires, passant de 333 à 408 millions d’euros. Le “ventre de Toulouse” ne cesse, en somme, de se remplir à vue d’oeil.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.