[Dossier] Jean Arroucau : mille et une vies pour l’insertion

jean arroucau

ENGAGEMENT. Dans les entreprises comme sur la place publique, le fondateur du restaurant Le Vélo Sentimental défend farouchement l’insertion comme une nécessité pour la société. Rencontre avec un touche-à-tout passionné.  Par Maylis Jean-Préau  Dans la cour de l’ancienne maison éclusière Bayard qui abrite la Maison du vélo, Jean Arroucau s’est installé au milieu des bicyclettes en réparation. Ici, le directeur du Club régional d’entreprises partenaires de l’insertion (Crepi 31) est dans son élément. En 2005, c’est lui qui a élaboré […]

Article premium

Ceci est un contenu premium.
Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l'info toulousaine autrement… en papier ou en numérique, à vous de choisir.
S'abonner
à partir de 1€ la semaine
Ce contenu est disponible à l'achat. S'il vous plaît utilisez le bouton "Buy Now" ci-dessous pour acheter le contenu.
cet article pour 0.29€
déjà abonné?
Se connecter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.