[En Vue] Eric Cherrière : l’art du polar.

Eric Cherrière

Le réalisateur toulousain a remporté le Grand Prix du festival du film de Cognac grâce à son premier long métrage : Cruel. Il revient sur son parcours et sur le tournage de ce film entièrement toulousain. Plume. «Nous avons besoin de nous nourrir d’histoire comme de pain», raconte Eric Cherrière. C’est cette conviction qui a poussé le Toulousain à écrire des romans et à réaliser des films. Aujourd’hui, à l’âge de 42 ans, il a à son actif plusieurs courts-métrages […]

Article premium

Ceci est un contenu premium.
Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l'info toulousaine autrement… en papier ou en numérique, à vous de choisir.
S'abonner
à partir de 1€ la semaine
Ce contenu est disponible à l'achat. S'il vous plaît utilisez le bouton "Buy Now" ci-dessous pour acheter le contenu.
cet article pour 0.29€
déjà abonné?
Se connecter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.