[En Vue] Samir Hurmuz, quand la musique est rom

Les Roms se l’arrachent. Incontournable dans la communauté, sa voix en or est de toutes les fêtes, de tous les baptêmes et mariages. Le 8 avril, journée internationale des Roms, Samir Hurmuz chantera pour son peuple, comme tous les jours. 

Samir Hurmuz
Franck Alix/JT

 

Exilé
En France depuis dix ans, Samir Hurmuz a grandi à Mizil, dans le Sud-Est de la Roumanie. Longtemps, sa famille y a travaillé l’aluminium, pour en faire des casseroles ou des couverts, « mais il n’y a plus de travail là-bas, on ne peut plus y vivre. » 

 

Français
Bien sûr, en France, il y a du racisme. Mais il y a l’aide des associations aussi. Grâce à elles, Samir a pu devenir micro-entrepreneur en ferraille et travaille aujourd’hui près de sa femme et de ses quatre enfants. Ses parents, ses sœurs et ses nièces occupent les caravanes alentour, sur le site municipal de Rupé. Ils n’ont besoin de rien. Ou éventuellement de mobile-homes plus confortables.
Hommage
Il ne parle pas bien français et s’en excuse. Mais quand Samir Hurmuz se met à chanter, plus besoin de comprendre les paroles. Fier d’être Rom, sa voix porte son histoire et ses multiples racines. Du folklore aux derniers tubes roumains, son répertoire balaie un millénaire de voyages.
Notoriété

Et son talent lui permet de bien gagner sa vie. En plus d’un salaire, son groupe et lui repartent généralement avec de bonnes surprises. Car dans un mariage rom, après minuit, vient l’heure des bakchichs : « Les invités agitent leurs billets et payent pour qu’on leur chante leur titre préféré ! »

Scènes

Samir Hurmuz chante un peu partout. En Roumanie bien sûr, dont une fois avec Florin Salam, la star de la musique tzigane. Accompagnés par ses musiciens, il va de Marseille à Montpellier, grimpe sur le char-roulotte rom du Carnaval de Toulouse. Et participera peut-être au prochain Printemps de Septembre.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.