[En Vue] Gaëtan Robichon : un Père Noël décalé

OH OH OH – Une cigarette à la bouche, Gaétan Robichon glisse sur son skate. Il se rend dans un chalet du marché de Noël. Depuis la fin novembre, ce Frontonnais de 21 ans se met dans la peau du Père Noël de Toulouse et accueille sur ses genoux des centaines d’enfants. 

Gaetan Robichon père noel de Toulouse
©Kevin-Figuier/JT

Par Clara Masmoudi

Héros. Pas toujours facile de se faire passer pour le Père Noël à 21 ans. «L’absence de ride trahit votre jeune âge », lui avouent parfois les parents venus accompagner leurs enfants. Heureusement, les petits ne semblent pas faire la différence et sont émus de rencontrer enfin leur idole. Mais tous ne sont pas crédules : certains se demandent tout de même pourquoi le Père Noël n’est pas en train de fabriquer des jouets avec les lutins.

Lien. Les plus jeunes ont parfois peur de cet homme barbu.  « J’ai l’habitude de leur proposer des bonbons pour créer une relation de confiance », affirme Gaétan Robichon. Le lien une fois établi, les enfants lui confient sans peur leurs listes de cadeaux. Celles-ci varient peu d’une tête à l’autre : « On voit l’influence de la publicité, tous me demandent les mêmes jeux de figurine », explique le Frontonnais. 

Universel. « Qu’importe la culture ou les croyances religieuses, les gens sont curieux de venir à ma rencontre », indique Gaetan Robichon. Il n’a pas seulement du succès auprès des plus petits, les adultes aussi tiennent à faire une photo avec le Père Noël, et cela même quand aucun enfant ne les accompagne. Seule différence : ceux-ci ne demandent pas de jouets en cadeau, ils préfèrent rêver à de nouvelles voitures.

Complicité. Le Père Noël travaille en binôme avec son ami le photographe Fabien Sans. C’est ce dernier qui lui a proposé cette mission atypique. «On s’est rencontré lors d’un concours d’équitation, on est devenus amis puis on a décidé de se lancer ensemble dans l’aventure intrigante du marché de Noël. On savait que la bonne humeur allait être au rendez-vous », raconte Gaetan Robichon.

Retraite. Gaétan Robichon ne fera pas la tournée des maisons pour distribuer les cadeaux le soir du réveillon. Il va plutôt laisser son déguisement au placard et passer les fêtes en famille. Son travail touche donc à sa fin pour cette année : plus besoin de veiller à son image de Père Noël, il va pouvoir fumer sans se cacher.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.