[En vue] Ludovic Calvet : Initiateur de rencontres

Ludovic Calvet(23-03-2016)┬®franckalix-2Alors qu’il prépare encore son Master 2 d’Histoire à l’Université Jean Jaurès, Ludovic Calvet s’investit en tant que trésorier au sein de l’association Un œil sur ma ville, qui s’attache, depuis juin 2015, à développer du lien social à travers le patrimoine urbain.

 

Histoire. Originaire d’une ville proche de Cahors, c’est pour ses études d’Histoire que Ludovic Calvet s’est installé à Toulouse il y a 6 ans. « J’envisageais de m’orienter vers le journalisme après ma licence, mais j’ai décidé de poursuivre en master et je me frotte désormais à la recherche historique ! » explique-t-il. Un master 2 qu’il devrait obtenir en juin prochain.

 

Concours. En juin 2015, alors qu’il est volontaire en service civique auprès de l’association Concordia qui favorise les échanges internationaux à travers des chantiers bénévoles, Ludovic a l’occasion de participer au défi Loca’Cité, concours entrepreneurial étudiant sur la thématique de la ville. « C’est à ce moment-là qu’avec Amandine et Marie nous avons décidé de fonder l’association», souligne-t-il.

 

Collaboration. Autour d’une idée originale, ré-enchanter le regard des citadins pour leur ville, les trois étudiants construisent leur projet tout au long du concours. « Notre équipe est pluridisciplinaire, nous avons pu nous rencontrer autour de nos différentes compétences, les filles suivent des cursus de tourisme et de design, ce qui est assez marquant dans cette aventure », explique Ludovic.

 

Patrimoine. « Notre but est d’essayer d’intéresser les habitants d’une ville au patrimoine qu’ils ont sous les yeux, créer du lien social par le biais d’une histoire qui concerne et rassemble tout le monde », précise le trésorier d’Un œil sur ma ville. Il s’agit donc pour cette toute jeune association toulousaine d’œuvrer à la valorisation d’un patrimoine que l’on a tendance à oublier.

 

Quartiers. Encore en préparation, l’évènement Un œil sur mon quartier, aura lieu du 13 avril au 27 mai, en collaboration avec l’association Solidarités Villes, avec pour objectif d’impliquer les habitants dans cette démarche, à travers des ateliers menés autour de l’histoire et le futur des quartiers de la Reynerie, Bellefontaine et Empalot.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.