[EN VUE] Gérard Vilminot, photographe de l’évasion

p4-gerard-vilminot-14-09-2016franckalix

Ancien journaliste aujourd’hui auteur-photographe, Gérard Vilminot propose l’exposition “Hors saison” jusqu’au 20 novembre, à l’espace EDF Bazacle. Une série de clichés des plages landaises désertées par les touristes, une échappatoire alors qu’il lutte actuellement contre le cancer.

Détours Pour les plus anciens Toulousains, le nom de Gérard Vilminot n’est sans doute pas inconnu. Passé par TF1, Sud Radio, Radio France et La Cinq, cet ancien journaliste était le rédacteur en chef de TLT au lancement de la chaîne de télé locale en 1988. Et il en a été l’une des grandes figures pendant près de 20 ans. Une carrière dans les médias inattendue, bâtie au fil de rencontres, après des débuts dans la vie professionnelle en tant que DJ dans certaines boîtes réputées. De Chez Régine à Paris en passant par un lieu prisé des noctambules de la Ville rose : L’Ubu.

Boucle Gérard Vilminot n’a pas attendu la retraite pour s’intéresser à la prise de vue. Avant même d’animer les pistes de danse, ce fils de haut gradé militaire souhaitait devenir photographe professionnel et a suivi ses études à l’Institut français de photographie. « Je m’y suis remis sérieusement en 2009. Il a fallu que je m’adapte au numérique puisque le dernier appareil que j’avais utilisé était évidemment argentique ! » relate-t-il.

Échappée Pour la troisième fois, Gérard Vilminot expose ses clichés à l’espace EDF Bazacle. Mais le travail du photographe revêt cette année un caractère particulier : c’est durant son protocole de traitement expérimental à l’Oncopole de Toulouse qu’il est allé promener son objectif sur les plages landaises. Pour faire partager son «envie de détente et de grands espaces».

Combat «Nous ne sommes pas des cobayes, les médecins ont juste des incertitudes sur les effets secondaires des traitements», insiste l’ancien journaliste, qui souhaite partager sa force mentale et son optimisme : «Il faut se battre, créer la vie dont on a envie même si la maladie nous rappelle toujours sa présence.»

Caritatif Les clichés de Gérard Vilminot, volontairement surexposés mais «très peu retouchés», donnent un bluffant effet de peinture. Au-delà du message, l’objectif de cette exposition est également très concret. Via l’association Photographe pour la vie, les bénéfices de leurs ventes seront reversés à la Ligue contre le cancer.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.