[Lèche Vitrine] Roquette et Julienne, le buffet des délices

PARENTHÈSE – Amis viandards, explorez des horizons inconnus. Le nouveau restaurant de la place des Pradettes prouve que cuisine végétarienne peut rimer avec gourmandise. Des recettes originales présentées sous forme de buffet pour multiplier les plaisirs et contenter les travailleurs pressés.

Roquette et Julienne
Kevin Figuier / JT

Qui n’a jamais connu ces pauses-déjeuner en vitesse ? À chercher désespérément un resto qui nous servira rapidement. Pour finir inlassablement au fast-food ou à engloutir un sandwich dans sa voiture, en rêvant d’un bon repas équilibré. Valérie Pasquier a vécu ces situations. Alors, au moment de se reconvertir dans la restauration, cette ancienne commerciale a souhaité ouvrir cette table qu’elle a souvent espérée.

Chez Roquette et Julienne, la pause méridienne, aussi brève soit-elle, se veut un instant où l’on prend le temps de bien manger et de se relaxer. Le décor de la salle de 25 couverts s’y prête. Couleurs pastel, meubles aux allures du formica de grand-mère et accessoires bien sentis comme ce transistor d’époque… Tout invite à oublier le travail un instant.

L’assiette aussi contribue à prendre soin de soi. Le nouveau restaurant de la place des Pradettes propose en effet une cuisine «simple, conviviale, pas trop grasse et faite maison», souligne Valérie Pasquier. Et surtout une carte 100 % végétarienne. Mais attention, aucun sectarisme chez la maîtresse des lieux. «En soi, un plat de pâtes en sauce est déjà de la cuisine végétarienne. Il n’est pas question de ne manger que des graines !» précise la patronne en souriant. «Moi-même, je ne suis pas végétarienne. J’ai simplement retrouvé le plaisir des fruits et légumes en m’inscrivant à une Amap (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne, ndlr). Cela m’a inspiré de nouvelles recettes.»

Riz à la noix de coco avec curcuma, noix de cajou et cacahuètes, salade de champignons aux herbes aromatiques, tartare de pommes et avocats… Autant de plats imaginés par la restauratrice et Antoine, qui l’accompagne en cuisine. Avec un mot d’ordre : le changement. «Je n’aime pas préparer plusieurs fois la même chose», appuie Valérie Pasquier. Chaque jour, ce sont cinq entrées, deux tartes, une soupe, deux plats et cinq desserts qui sont proposés.

Autre spécificité de Roquette et Julienne : l’ensemble des recettes sont présentées sous forme de buffet. «Les clients ont toujours autant d’affection pour ce mode de service. Et il colle parfaitement au concept du restaurant. Les travailleurs pressés n’ont pas à attendre un serveur et les plus réticents à la cuisine végétarienne peuvent trouver plus facilement leur bonheur», reprend l’ancienne commerciale, qui propose également ses recettes à emporter. Avec un prix au poids pour contenter tous les estomacs et tous les portefeuilles.


Infos pratiques :

Roquette et Julienne – 18 place des Pradettes à Toulouse – 05 61 16 56 08 – Facebook


Tarifs :

Ouvert du lundi au samedi midi. Les soirs pour les réservations de groupe. 

Buffet à volonté : entrées à 8€, soupes à 3€, plats et tartes à 10€, desserts à 6€. Formule 2 buffets à 13€, complet à 15€. 

Roquette et Julienne
Kevin Figuier JT


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.