[Dossier] Lutter contre la radicalisation à l’échelle de la ville

IMG_1549

Parce que le phénomène de radicalisation plante souvent ses racines localement, dans les quartiers des métropoles, le projet toulousain Practicies y analyse les discours types pour repérer les comportements à risque.    « C’est au niveau local qu’il faut intervenir pour prévenir la radicalisation », affirme Séraphin Alava, le chercheur en sciences de l’éducation à l’université Toulouse II Jean-Jaurès est porteur du projet Practicies, pour lequel il a obtenu il y a quelques mois un financement de 3,5 millions d’euros de la Commission européenne. […]

Article premium

Ceci est un contenu premium.
Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l'info toulousaine autrement… en papier ou en numérique, à vous de choisir.
S'abonner
à partir de 1€ la semaine
Ce contenu est disponible à l'achat. S'il vous plaît utilisez le bouton "Buy Now" ci-dessous pour acheter le contenu.
cet article pour 0.29€
déjà abonné?
Se connecter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.