Des réfugiés syriens vont étudier en Occitanie

HOSPITALITÉ – À la rentrée prochaine, vingt bacheliers syriens devraient intégrer les universités de Toulouse et de Montpellier. Ils ont été choisis parmi une centaine de candidats, dans le camp de Zaatari, en Jordanie, où 80 000 Syriens sont réfugiés. Leur première année d’étude sera consacrée à des cours intensifs de français : « Ce sont des débutants qui devront rattraper en un an plusieurs niveaux de langue étrangère. Une condition sine qua non pour pouvoir suivre les exposés des professeurs et prendre […]

Article premium

Ceci est un contenu premium.
Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l'info toulousaine autrement… en papier ou en numérique, à vous de choisir.
S'abonner
à partir de 1€ la semaine
Ce contenu est disponible à l'achat. S'il vous plaît utilisez le bouton "Buy Now" ci-dessous pour acheter le contenu.
cet article pour 0.29€
déjà abonné?
Se connecter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.