Aéronautique : les raisons du nouveau plan social chez Airbus

© DR

Délestage. L’avionneur envisage la suppression de 3 720 postes en Europe sur trois ans, dont 320 à Toulouse. En cause : la baisse de la production, notamment pour l’A380, et un marché incertain. Explications. – Grégoire Souchay L’information avait de quoi surprendre. Quinze jours après la publication de très bons résultats pour 2017, le groupe Airbus annonçait, lors du conseil d‘entreprise européen de mercredi dernier, la suppression à venir de 3 720 postes en Europe sur trois ans. Principaux pays touchés : l’Allemagne […]

Article premium

Ceci est un contenu premium.
Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l'info toulousaine autrement… en papier ou en numérique, à vous de choisir.
S'abonner
à partir de 1€ la semaine
Ce contenu est disponible à l'achat. S'il vous plaît utilisez le bouton "Buy Now" ci-dessous pour acheter le contenu.
cet article pour 0.29€
déjà abonné?
Se connecter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *