[DOSSIER] “À la rescousse”, le jeu qui sauve des vies

Médaillé d’or au concours Lépine, “À la rescousse” est un jeu de société qui sensibilise et enseigne les gestes qui sauvent, en dédramatisant.

A la rescousse
DR

Saignement de nez, malaise au cours d’un repas, cheville tordue… Sur le plateau du jeu, dans des décors de maison, de ville, de mer ou de montagne, les participants devenus pompiers doivent accomplir des missions et compléter leur trousse de premiers secours. « Ils sont dans l’action, ils font appel à leur créativité et à leur stratégie. Ensemble, ils apprennent et retiennent. Nous mémorisons mieux les moments de convivialité et les expériences agréables », explique Sylvain Chapelle, responsable éditorial chez Abeilles, une maison d’édition de jeux située à Labège. Médaille d’or du concours Lépine, “À la rescousse” enseigne donc les bons comportements à adopter en cas de danger ou d’accident du quotidien et initie au secourisme. Un jeu validé par la Croix-Rouge française, par les pompiers, par le Samu, par l’Association nationale de premiers secours et le ministère de l’Intérieur.

« Jouer permet de dédramatiser »

«  Sa force, c’est de susciter des interactions chez les participants. Des interactions indispensables pour les sensibiliser. Nos jeux sont des supports d’échanges », précise Sylvain Chapelle. Ils sont ainsi fréquemment utilisés en milieu scolaire, l’enseignant s’y appuyant pour amener le dialogue dans sa classe. « Jouer permet de dédramatiser des sujets difficiles et de réduire l’anxiété liée à l’apprentissage », conclut-il. Nutrition, sécurité routière, hygiène ou addiction, les jeux de la maison d’édition sont tous consacrés à la prévention de la santé.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.