L’Adepés, 20 ans au service d’une économie solidaire

L’Adepés passe le cap de la vingtaine. Pour marquer le coup, cette association au service du développement et de la promotion de l’économie solidaire en Occitanie organise une soirée, le 14 décembre. L’occasion de faire la fête et le bilan.

adepes
Les Pavillons Sauvages, un relais local de l’Adepés © Franck Alix

« Depuis notre création, le paysage a bougé : la biodiversité de l’économie sociale et solidaire (ESS) a explosé », raconte Bérénice Dondeyne, membre du conseil d’administration de l’Adepés.

Si, pour fêter ses 20 ans, l’Agence de développement et de promotion de l’économie solidaire en Occitanie organise une soirée à la salle San Subra, comme pour beaucoup d’anniversaires, l’heure est également au bilan. « Aujourd’hui, les jeunes générations se demandent dans quelle société elles souhaitent évoluer et beaucoup de gens sont en quête de sens », ajoute Bérénice Dondeyne.

Le travail de l’Adepés consiste donc à accompagner cette mutation. « Quand une entreprise engagée dans l’ESS, par exemple, annonce qu’elle défend l’insertion sociale et la transition écologique, nous l’aidons à avoir une pratique conforme aux valeurs qu’elle avance », indique-t-elle. Par le biais de la méthode baptisée Evalumip, l’association interroge ainsi : « Votre organisation est-elle vraiment sociale et solidaire?» Elle propose ensuite une évaluation et une stratégie d’amélioration si besoin (formation, etc.). Toujours dans le but de promouvoir l’ESS, la structure anime également un réseau de relais locaux et de tiers-lieux en Occitanie : un collectif d’entreprises, d’associations, de coopératives ancrées dans leur territoire «dont les membres partagent une même charte de valeurs et cherchent à partager leurs expériences». Une vingtaine de projets en font partie aujourd’hui. À l’image des Pavillons Sauvages, lieu culturel associatif toulousain ou du café associatif La Maison de la Terre à Poucharramet.

www.adepes.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.