[DOSSIER] Les leçons de l’après-Merah

Mémoire. Le 19 mars 2012, un jeune homme se réclamant de l’islam tue quatre personnes de sang froid dans l’école Ozar Hatorah. Un événement tragique qui fait suite à trois autres meurtres entre Toulouse et Montauban les 11 et 15 mars et laisse l’islam otage de quelques fanatiques. Depuis, sur le terrain les initiatives pleuvent pour éviter qu’un tel drame se reproduise. Par Aurélie Renne et Simon Pialat Son fils Imad a été la première victime de Mohamed Merah. Latifa Ibn […]

Article premium

Ceci est un contenu premium.
Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l'info toulousaine autrement… en papier ou en numérique, à vous de choisir.
S'abonner
à partir de 1€ la semaine
Ce contenu est disponible à l'achat. S'il vous plaît sélectionner parmi les options disponibles.
Login & Purchase
cet article pour 0.29€
déjà abonné?
Se connecter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.