mercredi 8 décembre 2021

Contact

OccitanieLes 230 000 lycéens d'Occitanie vont pouvoir se former gratuitement aux premiers...

Les 230 000 lycéens d’Occitanie vont pouvoir se former gratuitement aux premiers secours

Dès 2022, la Région Occitanie permettra aux lycéens d’Occitanie de se former aux premier secours via la carte jeune.

premiers secours Occitanie
© Antoine Darnaud / Région Occitnaie

“On va sauver des vies en Occitanie”, se félicite Vincent Bounes, vice-président de la Région Occitanie en charge de la santé. Lors de l’Assemblée plénière de la collectivité qui se déroule ce jeudi 21 octobre, l’élu présente en effet un nouveau dispositif qui permettra aux 230 000 lycéens de la région de se former gratuitement aux premiers secours via la carte jeune.

Début des formations gratuites en 2022

La mesure sera effective dès le début de l’année 2022. Sur inscription, et sans avance de frais, les élèves inscrits dans des lycées de la région auront ainsi accès à une formation PSC1 (Prévention et secours civiques de niveau 1) près de chez eux. Cette dernière permet d’apprendre de nombreux gestes, comme le massage cardiaque ou la position latérale de sécurité, susceptibles de sauver la vie d’une personne victime d’un traumatisme, d’un malaise cardiaque ou de tout autre incident.

Sauver 2000 vies par an en Occitanie

“A ma connaissance, c’est le plus grand dispositif en France. Dès la première année, nous espérons former des dizaines de milliers de jeunes, qui auront ainsi la capacité d’agir en situation d’urgence”, indique Vincent Bounes. Celui qui est également patron du SAMU 31 rappelle ainsi que sans une prise en charge immédiate, plus de 90% des arrêts cardiaques sont fatals. En outre, 7 fois sur 10, ces accidents surviennent devant témoins dont moins de 20% réalisent les gestes de premiers secours. “Nous estimons que former les jeunes aux gestes de premiers secours devra permettre de sauver 2000 vies par an en Occitanie”, assure-t-il.

“Ce devrait être à l’Etat de prendre en charge ces formations”

Dans un premier temps, les formations qui s’étalent sur une journée ou deux demi-journées, seront dispensées en dehors du temps scolaire auprès d’organismes agréés par la Région. Un appel à manifestation d’intérêt sera lancé dès la fin du mois d’octobre par la collectivité pour identifier ces derniers. Par la suite, la Région Occitanie espère contractualiser un partenariat avec l’Education Nationale pour donner plus de force au dispositif et devenir un territoire pilote en la matière. “Ce devrait être à l’Etat de prendre en charge la formation aux premiers secours des jeunes. Nous avons décidé d’être moteurs”, ajoute Vincent Bounes.

“Un sentiment extraordinaire”

D’ici le lancement du dispositif, prévu au retour des vacances de février 2022, une grande campagne de communication sera organisée pour inciter les lycéens de la région à s’inscrire. “C’est un geste citoyen qui leur servira peut-être auprès d’un membre de leur famille. Sauver une vie, c’est un sentiment extraordinaire”, conclut l’élu.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img