lundi 20 septembre 2021

Contact

Tarn-et-GaronneActualités du Tarn-et-GaronneZone libre de Saint-Antonin-Noble-Val : les cafetiers s'expliquent sur leur refus d'appliquer...

Zone libre de Saint-Antonin-Noble-Val : les cafetiers s’expliquent sur leur refus d’appliquer le passe sanitaire

Alors que certains d’entre eux sont touchés par une fermeture administrative, les cafetiers et restaurateurs de Saint-Antonin-Noble-Val qui refusent d’appliquer le passe sanitaire tiennent à clarifier leurs motivations.

Saint-Antonin-Noble-Val passe sanitaire
La place de la halle à Saint-Antonin-Noble-Val® Franck Alix

Ils ont fait de Saint-Antonin-Noble-Val le village symbole de la résistance au passe sanitaire. En effet, depuis l’entrée en vigueur du dispositif, plusieurs commerçants de la bastide tarn-et-garonnaise affirment au grand jour leur refus d’appliquer ce dernier via des pancartes “Zone libre” affichées sur leur vitrine.

Plusieurs fermetures administratives

Une désobéissance assumée qui a valu à certains d’entre eux, dont le Café de la Halle, une fermeture administrative de sept jours notifiée par un arrêté préfectoral en date du 3 septembre dernier. Mais aussi des soutiens dont ils se seraient visiblement bien passés.

Refus de trier les clients

Dans un communiqué, les cafetiers et restaurateurs de Saint-Antonin-Noble-Val tiennent ainsi à rétablir la vérité sur les raisons qui les poussent à refuser d’appliquer le passe sanitaire. “Nos prises de position publiques sur le passe sanitaire sont motivées par le refus de trier nos clients et d’appliquer une politique qui nous
paraît incompatible avec des principes élémentaires de libertés individuelles et collectives, de protection de la vie privée et de non-discrimination.”, précisent-ils en préambule.

Rien à voir avec les “Patriotes” de Florian Philippot

Cherchant à défendre une sociabilité fondée sur l’humanité et la tolérance”, les désobéissants affirment en outre que leur mouvement est strictement indépendant de toute formation politique et entend bien le rester. “Nous réaffirmons que nous ne sommes en rien rattachés à des mouvements ou partis politiques et ne souhaitons pas être récupérés – notamment par les « Patriotes » qui nous ont apparemment décerné une «
médaille » dont nous ne voulons pas !”, expliquent-ils.

Avant de conclure : “Toute association de ce type, qu’elle soit colportée par les réseaux ou dans les médias les plus institutionnels, ne saurait être qu’une construction mensongère que nous souhaitons dénoncer par avance”.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img