lundi 20 septembre 2021

Contact

OccitanieHérault600 nouvelles espèces d’abeilles sauvages recensées dans l’Hérault

600 nouvelles espèces d’abeilles sauvages recensées dans l’Hérault

Au cours d’une campagne de recensement inédite, des experts naturalistes ont recensé près de 600 nouvelles espèces d’abeilles sauvages dans l’Hérault. Soit près de deux tiers des espèces actuellement identifiées en France.

abeille hérault
660 espèces d’abeilles sauvages recensées dans l’Hérault @ Conseil départemental de l’Hérault

Les abeilles sauvages, les cousines des abeilles domestiques ou mellifères, sont encore trop méconnues des naturalistes comme des amoureux de la nature. Pourtant avec près de 20 000 espèces recensées autour du globe, ces insectes majoritairement solitaires jouent un rôle prépondérant dans la pollinisation.

600 espèces d’abeilles sauvages recensées en trois ans

Afin de mieux les connaître et les préserver, le département de l’Hérault, le CNRS et des experts naturaliste ont mené à bien une étude inédite, dans le cadre du programme départemental ”Abeilles et pollinisateurs 34”, qui a permis le recensement de près de 600 nouvelles espèces d’abeilles sauvage. Soit près de deux tiers du nombre d’espèces actuellement recensées en France (autour de 1000). À titre de comparaison, on ne dénombre que 25 espèces d’abeilles domestiques, qui produisent du miel dans des ruches, dans le monde entier.

Des mesures pour protéger cette richesse inestimable

Grâce à cette enquête qui a duré trois ans, le département de l’Hérault devient le département avec la plus importante biodiversité d’abeilles sauvages connues de France. Afin de conserver ce patrimoine précieux, la collectivité à mis en place de nombreuses mesures de sauvegarde et de protection.

« Tout en recensant les abeilles sauvages, l’étude a cherché à améliorer les connaissances sur leur mode de vie. Quels sont leurs habitats, leurs cycles de vie, les ressources florales à favoriser pour donner le gîte et le couvert à ces précieux insectes », précise le département qui souhaite mieux répertorier sa faune pour mieux la comprendre et la protéger.

Plus de prairies et moins de tontes dans l’Hérault

Ainsi, le département a décidé de planter des prairies composées de semences locales dans les domaines départementaux dans le but de favoriser l’accueil de diverses espèces. La diversité des plantes influant sur la diversité des abeilles sauvages. Par ailleurs, la collectivité prévoit de laisser la flore locale pousser, de réduire la fréquence de fauchage le long des routes et de ne tondre que des chemins dans les zones les moins fleuries.

Participer à la préservation des abeilles chez soi

Enfin, le département de l’hérault souhaite inciter ses habitants à agir pour la défense des abeilles sauvages. Pour cela, la collectivité a créé des fiches détaillées et accessibles pour le grand public qui sont consultables sur le site monabeille.herault.fr. Les héraultais y trouveront les informatoins essentielles pour installer un hôtel à insecte, participer au recensement des abeilles ou cultiver son jardin de manière à favoriser le développement des populations d’insectes pollinisateurs.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img