Meeting aérien, journée des enfants, visites d’ateliers artistiques, architecture… Vous n’aurez que l’embarras du choix pour prévoir des sorties et des activités à Toulouse en ce premier week-end de l’automne. De quoi s’émerveiller et passer de bons moments en famille… même si la météo pourra jouer les trouble-fêtes.

Les enfants, rois de la rue Bayard

Les enfants s’emparent de la rue Bayard © Gilles Crampes – Maison du Vélo Toulouse

À l’occasion de la troisième édition de Bayart’Street, qui aura lieu du 24 septembre au 30 novembre, les organisateurs laissent les enfants s’emparer de la rue Bayard ce samedi. En effet, La Maison du vélo, Amitiés Bayard, et Le Bruit de la conversation, qui œuvrent au dynamisme du quartier, ont imaginé une journée entièrement dédiée aux plus jeunes. Dans un cadre sécurisé et sans voiture, les trois associations proposent des jeux, des animations et des rencontres qui leur permettront de s’approprier leur quartier de manière ludique.

Au programme de cette journée, placée sous le signe du vélo, des animations autour de la petite reine sous toutes ses formes. Que vous aimiez les découvertes ou la compet’, il y en a pour tous les goûts et tous les âges. Vous pourrez notamment assister à des démonstrations de VTT trial, dont l’objectif est de franchir des obstacles en tous genres sans poser le pied à terre, mais aussi vous essayer à de nouvelles pratiques du deux-roues.

Plus scientifique, mais tout aussi ludique, vous pourrez faire fonctionner des appareils électriques… en pédalant. Une manière de comprendre le mécanisme d’un générateur d’électricité propre. Des ateliers seront également organisés afin que les enfants réalisent des expériences et découvrir les usages d’un moteur, qu’il soit installé sur un vélo, une voiture, et même une fusée.

En parallèle, un bibliobus sera présent pour offrir aux enfants la possibilité de faire une pause lecture. Bien sûr, sur le thème du vélo ! Et des animations musicales permettront d’égayer cette journée.

Infos pratiques : “La Rue aux enfants”, le samedi 24 septembre, de 10h à 18h, rue Bayard à Toulouse. Entrée libre.

Le meeting aérien de Francazal redécolle

La Patrouille de France évoluera au-dessus de Francazal ©Éric Magnan

Voilà quatre ans que l’événement n’avait plus eu lieu, au grand dam des passionnés d’aviation. Le meeting aérien “Des étoiles et des ailes” se tiendra bien à l’aéroport Toulouse-Francazal de Cugnaux. Pendant deux jours, les visiteurs pourront passer en revue les différents appareils posés sur le tarmac : d’un avion militaire à l’hélicoptère de la gendarmerie, en passant par le Rafale de Dassault, ils en prendront plein les hublots. Au total, « une centaine d’avions de légende d’hier et d’aujourd’hui, venus de toute l’Europe assureront près de 13 heures de show aérien sur le week-end », affirme l’association “Des étoiles et des ailes”, organisatrice de l’événement.

Parmi les spectacles aériens proposés, celui de la tant attendue Patrouille de France. Elle évoluera le samedi et le dimanche ainsi que l’Armée de l’air et de l’espace qui présentera l’un de ses ambassadeurs à la pointe de la technologie, le Rafale Solo Display. Au fil de ces deux jours, les présentations statiques ou en vol vont s’enchainer et le meeting aérien fera voyager les visiteurs qui pourront également observer la Patrouille de démonstration de la force aérienne royale du Maroc “La Marche Verte” qui sera en exclusivité à Toulouse, seule ville en France et en Europe à l’accueillir cette année. L’imposant avion de transport militaire l’A400M dont l’histoire est intimement liée à la ville de Toulouse, sera également l’une des attractions de ce meeting.

Au sol, plusieurs expositions présenteront l’histoire de l’aviation et des simulateurs de vol permettront aux visiteurs de s’essayer au pilotage. Également, une quinzaine d’auteurs, essentiellement de bandes dessinées, seront également près des pistes pour partager leur passion aérienne.

Infos pratiques : Meeting aérien Des étoiles et des ailes, les 24 et 25 septembre, de 10h à 18h, à l’aéroport Toulouse-Francazal de Cugnaux. Tarifs : 17€ par adulte, 28€ le pass 2 jours, gratuit pour les moins de 10 ans. Billetterie en ligne.

Dans l’antre des artistes

Parmi les visites possibles, l’atelier d’Élisabeth Lombard ©Les Arts en balade

Voici une manière originale de découvrir des artistes et leurs œuvres : en se baladant. C’est le concept des Arts en Balade. Jusqu’à dimanche en début de soirée, quelque 162 artistes, installés à Toulouse et dans les environs, ouvrent les portes et invitent le public dans l’intimité de leur atelier, qu’il soit collectif ou personnel. Vous y observerez la façon dont ils travaillent, toucherez du doigt leur inspiration du moment, et vous immergerez dans leur univers, pour mieux appréhender leurs créations. Peinture, dessin, sculpture, photographie, céramique, graff… tous les genres s’offrent à vous, ainsi que leur auteur. Car, c’est là l’occasion de poser des questions, d’en savoir plus sur leurs techniques et leur processus de création.

Partez ainsi d’atelier en atelier pour découvrir toute la richesse de l’art contemporain de l’agglomération toulousaine. Une balade culturelle qu’il vous est également possible de faire en vélo. En partenariat avec l’association 2 Pieds 2 Roues, plusieurs circuits ont été dessinés pour relier les lieux de visites en empruntant les équipements de voirie réservés aux deux-roues. Vous pourrez opter pour une sortie d’une demi-journée ou la journée entière. Dans les deux cas, le parcours est préétabli et consultable sur le site Internet des Arts en balade.

Et pour faire de ces journées, des moments conviviaux, certains artistes organisent des animations dans leur atelier. Initiations, apéritifs partagés, expositions, projections de films, débats, performances… dont vous pourrez prendre connaissance sur la carte interactive proposée par les Arts en balade.

Infos pratiques : Les Arts en balade, les vendredi 23 septembre jusqu’à 22h, le samedi 24 septembre de 10h à 20h et le dimanche 25 septembre de 11h à 18h.
Retrouvez la liste des ateliers et artistes qui participent sur le site Internet de l’événement.

Connaissez-vous Toulouse-sur-Garonne ?

© Direction des archives municipales de Toulouse

Axe structurant du développement de la ville, la Garonne est le témoin de l’évolution de la ville à travers le temps. Du pont des Catalans à l’île du Ramier, de part et d’autre de son lit, la Garonne raconte les visions politiques et urbaines successives, continues, discontinues, ou complémentaires. À travers cinq axes thématiques – protéger, transporter, habiter, animer et vitaliser – l’exposition de maquettes d’architecture “Toulouse‑sur-Garonne” revient sur la relation mouvementée d’une ville à son fleuve. L’événement présente une sélection de maquettes réalisées à l’initiative de la Mairie de Toulouse depuis 1960. Accompagnées de documents d’archives et d’actualités, les reproductions montrent la ville telle qu’elle est, telle qu’elle aurait pu être et telle qu’elle est en train de devenir.

Au gré des différents projets structurels qui se sont succédé mandature après mandature, de 1960 à 2022, avec plus ou moins de perspicacité, les maquettes donnent un aperçu des aménagements prévus sur la Garonne et qui n’ont pas vu le jour. Également, de ceux qui font de Toulouse, la ville qu’elle est aujourd’hui. Une visite qui devrait ravir les férus d’architecture mais aussi les Toulousains curieux de connaître l’histoire des grands projets qui l’ont façonnée. Des informations qui vous seront racontées si vous suivez l’une des visites guidées prévues pour l’occasion par la Maison de l’architecture.

Infos pratiques : “Toulouse-sur-Garonne”, exposition accessible jusqu’au 2 janvier 2023, au Réfectoire de l’hôpital de la Grave, 23 rue du Pont Saint-Pierre, les samedis et dimanches de 11h à 18h et pendant les vacances scolaires (tous les jours de 10h à 17h). Entrée gratuite.