mardi 22 juin 2021

Contact

ActualitésLe Département du Gers développe une piste cyclable sécurisée entre Auch et...

Le Département du Gers développe une piste cyclable sécurisée entre Auch et Toulouse

Les cent premiers kilomètres de pistes cyclables sécurisées du Gers vont être aménagés sur l’ancienne route nationale 124, entre Auch et Toulouse.

Illustration vélo
Photo d’illustration. © Département du Gers.

Relier la place de la Libération à Auch à la place du Capitole à Toulouse en vélo, serait-il bientôt possible ? Le parcours s’élève au total à 78 km sur la route nationale 124. Le Département du Gers se lance dans la construction des cent premiers kilomètres de pistes cyclables sécurisées du Gers.
Sur sa plate-forme « Idées en commun », la collectivité souligne le problème de l’insécurité routière comme premier frein à la pratique du vélo, et la nécessité de parcours sécurisés. Les deux signataires de cette proposition sont Lydie Toison, conseillère départementale Gascogne Auscitaine, présidente de la Commission Citoyenneté, Sport et Vie Associative et Philippe Dupouy, conseiller départemental du canton de Gimone-Arrats, maire de Touget et président de la Commission Routes et Mobilité.

Débat d’idées pour le vélo dans le Gers

La collectivité a créé cette plate-forme intitulée « Idées en commun » pour recueillir les commentaires de ses administrés face à certains projets : « La crise sanitaire a bouleversé nos vies, elle a changé nos attentes et nos priorités. Il est urgent de revisiter nos façons de produire et de consommer, de circuler, de communiquer, de travailler, de se soigner… Il nous revient, élus et citoyens, de définir de nouvelles priorités locales pour construire ensemble un Gers solidaire et écologique ».
La collectivité souhaite ainsi mettre en débat « des propositions audacieuses » : « Dans notre campagne, nous ne nous interdirons pas de faire bouger les lignes sur un certain nombre d’enjeux qui méritent que l’on sorte des sentiers battus pour explorer des pistes innovantes. Ce que nous proposons, c’est ouvrir un débat avec les citoyens car nous croyons à l’intelligence collective ».
Sur la question des déplacements en mode doux, le Département soumet également au débat la possibilité de réserver certaines routes aux cyclistes, un dimanche par mois.

Laetitia Soula
Journaliste de presse écrite depuis plus de dix ans, Laëtitia Soula est rédactrice et photo-reporter. Polyvalente print et web, elle a également oeuvré comme secrétaire de rédaction et relations presse. Elle a travaillé pour divers titres de presse locale et collectivités territoriales (presse institutionnelle) à Paris, Marseille, en Bretagne, en Auvergne et dans le sud-ouest, avant de poser ses valises à Toulouse.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img