dimanche 24 octobre 2021

Contact

OccitanieGardGard : l’état de catastrophe naturelle est reconnu dans 48 communes suite...

Gard : l’état de catastrophe naturelle est reconnu dans 48 communes suite aux inondations

Suites aux intempéries survenues dans le Gard le mardi 14 septembre dernier, le ministère de l’Économie et le ministère de l’Intérieur ont reconnu l’état de catastrophe naturelle dans 48 communes.

risques orage Gard catastrophe naturelle
L’état de catastrophe naturelle est déclaré dans le Gard suite aux intempéries survenues mardi 14 septembre dernier © DR

Arbres arrachés, voitures immergées, maisons inondées… Mardi 14 septembre dernier, les intempéries intervenues dans le Gard ont causé d’importants dégâts matériels dans des zones très localisées. Face à l’importance de l’événement climatique, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’était rendu le soir-même dans le département. Il a annoncé que l’état de catastrophe naturelle serait déclaré « le plus rapidement possible, afin que ces communes puissent faire valoir leurs assurances. Le but est qu’ils ne soient pas, en plus des difficultés qu’ils connaissent suite aux inondations, concernés par des lenteurs administratives ».

L’état de catastrophe naturelle a ainsi été déclaré ce dimanche 26 septembre pour 48 communes du département :

  • Aigues-Vives
  • Aimargues
  • Aubais
  • Aubord
  • Beauvoisin
  • Bernis
  • Boissières
  • Bouillargues
  • Brouzet-les-Quissac
  • Cailar (Le)
  • Caissargues
  • Calvisson
  • Cannes-et-Clairan
  • Carnas
  • Caveirac
  • Clarensac
  • Codognan
  • Congénies
  • Corconne
  • Crespian
  • Fontanès
  • Gailhan
  • Gallargues-le-Montueux
  • Générac
  • Junas
  • Langlade
  • Lecques
  • Liouc
  • Manduel
  • Milhaud
  • Mus
  • Nages-et-Solorgues
  • Nîmes
  • Orthoux-Sérignac-Quilhan
  • Quissac
  • Redessan
  • Saint-Côme-et-Maruéjols
  • Saint-Dionisy
  • Sardan
  • Sauve
  • Sommières
  • Souvignargues
  • Uchaud
  • Vauvert
  • Vergèze
  • Vestric-et-Candiac
  • Vic-le-Fesq
  • Villeneuve-lès-Avignon

« Les personnes sinistrées disposent d’un délai maximum de dix jours à compter de la date de parution de cet arrêté au Journal Officiel pour faire leur déclaration auprès de leurs compagnies d’assurances », précise la préfecture du Gard.

Des intempéries records

Pour rappel, de fortes intempéries se sont abattues durant plusieurs heures en milieu de journée. Autour de Nîmes, des bourrasques allant jusqu’à 100 kilomètres/heure ont été constatées. Sur la commune de Saint-Dionisy, des pluies records ont été enregistrées, avec 244 millimètres de pluie tombés en seulement trois heures.

Pour venir en aide aux professionnels et particuliers sinistrés, la Direction départementale des Finances Publiques (DDFiP) a annoncé, la semaine dernière, la possibilité de reporter leurs prochaines échéances fiscales (TVA, taxe foncière…).

 

spot_img

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img