vendredi 26 février 2021
Aude Actualités de l'Aude Covid-19 : comment s'organise la campagne de vaccination dans l'Aude

Covid-19 : comment s’organise la campagne de vaccination dans l’Aude

Prises de rendez-vous, ouverture de centres, réception et répartition des doses…L’ARS fait le point sur la vaccination dans l’Aude.

vaccination Aude
L’ARS fait le point sur la campagne de vaccination dans l’Aude

Comme dans tous les départements d’Occitanie, la capacité de vaccination dans l’Aude est actuellement freinée par deux éléments : les règles de répartition actée au plan national et une capacité de production de Pfizer en recul. Délégué départemental de l’Agence régionale de santé (ARS), Xavier Crisnaire a fait le point hier sur la campagne de vaccination dans l’Aude.

12 300 doses pour le mois à venir

Ce dernier a notamment annoncé que le département bénéficiera de 12 300 doses à répartir pour les quatre semaines à venir. De quoi achever, dans un premier temps, la vaccination dans tous les EHPAD de l’Aude puis de démarrer la campagne à destination des personnes de plus de 75 ans, ainsi que de celles atteintes de pathologies à haut risque. De même, une partie de ces 12 300 doses seront dédiées à l’injection de la deuxième dose nécessaire dans un délai de trois à quatre semaines pour assurer l’immunité des primo-vaccinés.

Bientôt deux nouveaux centres de vaccination dans l’Aude

Les 12 300 doses seront réparties équitablement en fonction des populations de plus de 75 ans présentes sur les différents territoires du département qui compte actuellement sept centres de vaccination. Deux autres vont d’ailleurs bientôt voir le jour à Quillan et sur le pourtour méditerranéen. En raison de la contrainte des deux injections, le délégué départemental de l’ARS invite d’ailleurs à la patience les personnes qui n’ont pas réussi à obtenir de créneau.

Les contraintes logistiques

A l’heure des premiers rendez-vous, ce sont en effet six semaines de plages horaires qui sont déjà remplies dans l’Aude. Des délias qui s’expliquent aussi par les contraintes logistiques propres au vaccin Pfizer, dont sa nécessaire congélation. “Nous aurons bientôt des vaccins avec des logistiques moins contraignantes. Nous pourrons alors mobiliser encore plus les élus et les libéraux. Il y a des initiatives, il faut réfléchir à la manière de les coordonner”, assure Xavier Crisnaire.

Indicateurs en hausse

A l’heure actuelle, plus de 3200 personnes ont pu bénéficier de la vaccination dans l’Aude. une arme majeure contre l’épidémie de Covid-19 mais qui prendra du temps. Face à un virus qui circule de plus en plus vite dans le département, il ne faut donc pas oublier les gestes barrières, insiste le représentant de l’ARS. En efet, le taux d’incidence était hier soir de 176 nouveaux cas pour 100 000 habitants, avec une évolution plus marquée sur le Narbonnais. Ainsi sur 12 250 tests réalisés sur les sept derniers jours, 650 se sont avérés positifs dans le département. Quant au taux de positivité, il est actuellement de 5,4%. Enfin, 115 personnes sont actuellement hospitalisées en raison de la Covid-19, dont neuf en réanimation.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport