lundi 1 mars 2021
Aude Actualités de l'Aude Carcassonne : un premier cas de Covid-19 à la maison d'arrêt

Carcassonne : un premier cas de Covid-19 à la maison d’arrêt

Un détenu de la maison d’arrêt de Carcassonne a été testé positif à la Covid-19 vendredi 12 février. Problème, il partageait sa cellule avec d’autres détenus, qu’il a potentiellement contaminés. Le site pourrait ainsi devenir un cluster.

prison Carcassonne  covid maison d'arrêt
Image d’illustration CC Luis Argerich-Wikimedia

Un premier détenu a été testé positif à la Covid-19 vendredi 12 février à la maison d’arrêt de Carcassonne. Il y est entré le 5 février et partageait sa cellule avec d’autres détenus. Il a été isolé, tout comme ses codétenus, considérés comme cas contact.

Ce premier cas positif met en lumière une faille dans l’accueil des nouveaux arrivants à la maison d’arrêt. « Nous attendons sept jours pour faire un premier test sur un détenu. Pendant ce temps, il partage une cellule avec d’autres », déplore le secrétaire local de Force ouvrière à la maison d’arrêt de Carcassonne, Yohan Verschell. Il rappelle que l’établissement est surpeuplé avec un taux d’occupation supérieur à 200 %. « Nous n’avons plus aucune place pour isoler un nouvel arrivant. Nous avons deux cellules dédiées et trois personnes dans chacune d’elles, explique le représentant FO. Malheureusement, pas grand-chose a été fait depuis ce premier cas. Nous avons demandé des tests antigéniques (qui fournissent un résultat en 30 minutes , ndlr) pour tester les détenus à leur arrivée. »

La crainte d’un cluster à la maison d’arrêt de Carcassonne

Yohan Verschelle, également surveillant à la maison d’arrêt, craint que l’établissement ne devienne un cluster. Il faut attendre la période d’incubation de sept jours pour savoir si les détenus qui ont partagé la cellule de celui qui a été testé positif ont été contaminés. « À partir de trois cas positifs, nous sommes considérés comme un cluster, ce qui implique un renforcement des contraintes sanitaires », explique Yohan Verschelle. « Par exemple, nous ne pourrons pas laisser sortir les détenus en promenade. La gestion va être très compliquée », conclut-il.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport