vendredi 21 janvier 2022

Contact

spot_img
OccitanieAriègeCovid-19 : ouverture d’un nouveau centre de vaccination à Foix

Covid-19 : ouverture d’un nouveau centre de vaccination à Foix

La préfecture de l’Ariège, en lien avec l’Agence Régionale de Santé (ARS) d’Occitanie, annonce l’ouverture d’un nouveau centre de vaccination contre la Covid-19 à Foix, à compter du jeudi 13 janvier prochain.

Vaccination-dune-femme
Foix va accueillir un nouveau centre de vaccination contre la Covid-19 à partir de la semaine prochaine

L’offre vaccinale continue de s’étendre en Ariège. La préfecture du département, en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé (ARS) d’Occitanie, révèle qu’un nouveau centre de vaccination va ouvrir ses portes au centre culturel de Foix, à compter du jeudi 13 janvier. Et ce, jusqu’au 31 mars 2022. L’ensemble des injections seront assurées par les membres de la maison de santé pluridisciplinaire de la ville, avec le vaccin Moderna.

Pour rappel, l’Estive s’était déjà transformé en centre de vaccination durant tous les week-ends du mois d’août dernier.

Prise de rendez-vous uniquement sur Doctolib

Ce nouveau centre sera ouvert tous les jeudis et les vendredis, de 8h30 à 12h30 et de 14h à 18h. Les prises de rendez-vous se font exclusivement sur la plateforme Doctolib. « Il convient de s’abstenir d’appeler le standard de “L’Estive, scène nationale de Foix et de l’Ariège” (centre culturel) qui n’a aucun lien avec le centre de vaccination », précise la préfecture du département.

Dix autres centres de vaccination dans le département

Il est également possible de recevoir une première, seconde ou troisième injection de vaccin contre la Covid-19 dans un des autres centres de vaccination de l’Ariège, situés notamment à Foix, mais aussi à Pamiers, Ax-les-Thermes, Lavelanet, Massat, Mazères, Mirepoix, Saint-Jean-de-Verges, Saint-Lizier, Saverdun, Tarascon-sur-Ariège et Saint-Girons. Cette dernière ville organise d’ailleurs ce week-end une opération exceptionnelle de vaccination.

Dans le département, 111 611 habitants ont au moins reçu une primo-injection depuis le début de la campagne vaccinale il y a un an et 109 331 personnes sont complètement vaccinées. Ce qui représente près de 82 % de la population majeure. Un chiffre en dessous de la moyenne régionale, fixée à 87 %.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img