Quatre sorties insolites à faire avec les enfants en Occitanie

L’été, avec ses longues soirées, est la période idéale pour se retrouver en famille et faire le plein, ensemble, de souvenirs impérissables. Art loufoque, jardin totémique, village gaulois ou immersion dans le monde des insectes… La région regorge de curiosités qui réjouiront petits et grands.

Jardin
© Micropolis

À la rencontre des gauloiseries

Derrière sa palissade rustique, un petit hameau d’une vingtaine de huttes en torchis et aux toits de chaume résiste encore et toujours… Non pas à l’envahisseur romain, mais au passage des siècles. Le village gaulois de Saint-Julien, sur la commune de Rieux-Volvestre, reconstitue fidèlement le mode de vie de nos sympathiques, mais bagarreurs prédécesseurs, les Volques Tectosages. Les 20 bâtiments qui composent ce site archéologique ont été édifiés grâce à des techniques ancestrales et en se basant sur de minutieuses recherches scientifiques. De nombreuses animations permettent de découvrir des savoir-faire artisanaux datant de l’âge de fer ou d’assister, entre autres, à la défense du village contre une charge de légionnaires romains.
Village gaulois —L’Archéosite
La Chaussée à Rieux-Volvestre (Haute-Garonne)
https://www.village-gaulois.org

Un musée d’art farfelu

À deux pas de la grotte du Mas d’Azil en Ariège, l’Affabuloscope est un musée étonnant dédié à un artiste particulièrement original. Mêlant poésie, inventions et bizarreries loufoques, Claudius de Cap Blanc est le père de l’affabulisme, un concept personnel qui se détourne volontairement de « ce qui a été », pour se pencher sur « ce qui a oublié d’être ». Une invitation à l’évasion extravagante et farfelue. Un vélo singulier, un sèche larme, un retardateur d’échéance ou des huches de sauvegarde de vide affabulatoire… Ce sont près de 600 créations paraissant avoir germé dans l’imagination saugrenue de Gaston Lagaffe qui sont exposées et qui amuseront petits et grands. Une partie du musée, déconseillée aux plus jeunes, permet de découvrir une part plus coquine de l’artiste.
Musée de l’Affabuloscope
Quartier Castéra au Mas-d’Azil (Ariège)
https://museeaffabuloscope.fr/

Un parc pas piqué des hannetons

L’univers des insectes est fascinant. Malgré l’insignifiance de leur taille, ces minuscules invertébrés sont capables d’exploits prodigieux, de coopérer ou de s’organiser méthodiquement. Micropolis, la cité des insectes, est un parc entomologique consacré à la découverte de ces animaux qui composent les trois quarts des espèces vivantes. Au travers de 15 salles thématiques et d’un spectaculaire espace aménagé, le public est invité à se placer à hauteur des fourmis, papillons, abeilles, scorpions et autres araignées. Des vivariums mis en scène au milieu d’immenses racines, des reproductions de spécimens à taille humaine, ou des dispositifs d’observation permettent à tous de se lancer, le temps d’une journée, dans une joyeuse carrière d’entomologiste. Des animateurs-éleveurs vous accompagnent à la rencontre de leur mini-ménagerie.
Micropolis, la cité des insectes
Le Bourg à Saint-Léons (Aveyron)
https://www.micropolis-aveyron.com

Une galerie d’art naturelle

Sur les berges du Lez, à quelques pas du petit village ariégeois d’Alas, une plage de ce délicieux torrent pyrénéen accueille une surprenante galerie d’art à ciel ouvert. Pendant 25 ans, un discret artiste local a érigé, solitairement, une dizaine de sculptures totémiques en pierre et ciment. Dans un syncrétisme universel, celui-ci s’est approprié des symboles et des motifs glanés dans toutes les cultures du globe. Des Aztèques aux Égyptiens en passant par le bouddhisme et le christianisme, l’observateur avisé pourra reconnaître ici un œil d’Horus, plus loin, un point d’interrogation ou une croix latine. Figures anthropomorphiques, chimères ou colonnes ornementales… Le sculpteur local a su donner, grâce à ces graves gardiens, un esprit inspiré à ce coin de verdure enchanteur.
Jardin de Pierre
Alas près de Balaguères (Ariège)

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.