Quatre jardins à découvrir cet été en Occitanie

La vue, l’odorat, le toucher, l’ouïe et parfois même le goût… Les jardins remarquables de la région mettent les cinq sens en émoi. Les mois d’été étant particulièrement propices à l’observation de la flore alors au sommet de son épanouissement, profitez-en.

Plantes ©Palmeraie du Sarthou
©Palmeraie du Sarthou

À l’anglaise

Mêlant plusieurs styles, les Jardins des Martels sont aussi riches qu’hétéroclites. On y retrouve plus de 2 500 plantes différentes issues des cinq continents. Une roseraie, un labyrinthe de bambous, une serre exotique et aquatique, un belvédère, une bananeraie et même un temple du lotus permettent de présenter divers arbres et fleurs qui ne se côtoieraient pas dans leur milieu naturel. Le jardin est donc l’endroit idéal pour observer la flore du monde entier en une seule visite. Un ravissement pour les yeux qui sauteront du massif blanc constitué de spirées et autres pittospores aux géraniums vivaces et aux cératostigma du massif bleu, en passant par les rosiers rugueux de l’espace rouge. Et comme pour les narguer de végétaux dont ils ne pourront pas se rassasier, une mini-ferme attenante abrite des daims, des ânes, des chèvres…
Le Jardin des Martels
Les Martels à Giroussens (Tarn)
http://www.jardinsdesmartels.com/fr/

Une oasis dans le Gers

Avoir le sentiment de flâner sur une île, empruntant des sentiers ombragés par une canopée de palmiers bleus du Mexique… et ce à 50 kilomètres d’Auch. C’est ce que propose la Palmeraie du Sarthou. Avec sa collection impressionnante de palmiers, bambous, figuiers de barbarie, lotus, papyrus et autres ”oiseaux de paradis”, ce jardin exotique invite au voyage. Pour commencer, une véritable petite forêt tropicale, où l’humidité est particulièrement favorable aux palmiers de Chine. Au fil du parcours fléché, les paysages changent et le visiteur se retrouve tour à tour cerné de hauts bambous, puis abrité par de grandes feuilles des bananiers. Avant de finir dans la serre des plantes équatoriales où les lotus en fleur ont envahi les trois bassins. Dépaysement garanti.
La Palmeraie du Sarthou
à Betous (Gers)
https://www.palmeraiesarthou.com/

Il tape sur des bambous…

Longé par l’Hers, le Parc aux Bambous déploie ses trésors sur près de cinq hectares. Elle est d’ailleurs l’une des premières de France. Tout ici inspire le calme et la sérénité, comme si le temps y était suspendu. D’un pas indolent et tranquille, les touristes évoluent au milieu de ses plantes à la croissance rapide, toujours en mouvement, mais qui semblent pourtant faire l’éloge de la lenteur. Une fois pénétré par la philosophie des lieux, le public peut découvrir ensuite le jardin de fleurs et le bassin de nénuphars, le verger, les arbres remarquables ou encore les collections de graminées et de fougères.
Et durant tout l’été, lors d’ateliers, une aromathérapeute initie les visiteurs aux huiles essentielles et divulgue ses conseils pour fabriquer des produits ménagers naturels.
Le Parc aux Bambous
à Lapenne (Ariège)
https://parcauxbambous.com/

La maison de la biodiversité végétale

Créé en 1991, le Jardin de la poterie d’Hillen s’enorgueillit aujourd’hui de plus de 12 000 plantations. Aménagé sur plusieurs niveaux, il fait la part belle au bio et à la biodiversité. Les six hectares de la propriété, située en bord de Gimone, sont ainsi divisés par thème que vous pourrez vous approprier durant les deux heures de visites. Sur votre parcours, des jardiniers sont présents pour répondre aux questions et partager leurs conseils quant à l’entretien des végétaux répartis sur les différentes plateformes : du jardin contemporain à celui à l’anglaise, en passant l’espace botanique ou champêtre. Sans oublier le jardin intime, l’exotique ou le gourmand de type médiéval. Le tout sillonné de petits chemins présentant des fleurs sauvages, des herbes et des plantes médicinales.
Le Jardin de la poterie d’Hillen
à Thermes Magnoac (Hautes-Pyrénées)
https://les-jardins-de-la-poterie-hillen.blogspot.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.